Coronavirus : en Mayenne, tous les coups sont permis pour passer des vacances incognito

Certains habitants de Mayenne, département qui subit une recrudescence de cas de Covid-19, n'hésitent pas à changer leurs plaques d'immatriculation par crainte des représailles.

FRANCE 2

Des habitants de Mayenne, département qui connaît actuellement une recrudescence des cas de Covid-19, sont obligés de ruser afin de partir en vacances sans trop attirer l'attention. Pour cacher leur département d'origine, de nombreux Mayennais ont choisi de changer leurs plaques d'immatriculation. Un garage de la région a même vu les demandes de ce type se multiplier par cinq ces derniers jours.

>> Suivez en direct l'évolution de la situation

Crainte des représailles

Avec la multiplication des cas de nouveau coronavirus, les habitants craignent les représailles. "On ne sait pas quels dégâts ils peuvent faire sur une voiture. Ils peuvent casser un rétroviseur, un phare ou n'importe quoi... Ça coûte très cher", s'inquiète un Mayennais devant les caméras de France 2. Pour passer des vacances tranquilles, tous les numéros de plaques sont donc permis, pourvu que ce ne soit pas le 53.

Le JT
Les autres sujets du JT
Certains habitants de Mayenne, qui subit une recrudescence de cas de Covid-19, n\'hésitent pas à changer leurs plaques d\'immatriculation par crainte des représailles.
Certains habitants de Mayenne, qui subit une recrudescence de cas de Covid-19, n'hésitent pas à changer leurs plaques d'immatriculation par crainte des représailles. (FRANCE 2)