Obligation du port du masque dans les lieux clos : le généticien Axel Kahn ne voit "pas vraiment pourquoi on attend 15 jours"

Interrogé sur franceinfo, Axel Kahn déplore le délai de 15 jours choisi par Emmanuel Macron pour imposer le masque dans les endroits clos. Le généticien appelle à accélérer la mise en place de la mesure pour lutter contre la propagation du virus.

Axel Kahn, généticien, président de la Ligue contre le cancer, invité du \"8h30 Fauvelle-Dély\", mardi 2 juillet 2019. 
Axel Kahn, généticien, président de la Ligue contre le cancer, invité du "8h30 Fauvelle-Dély", mardi 2 juillet 2019.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"Je ne vois pas vraiment pourquoi on attend 15 jours", réagit mardi 14 juillet sur franceinfo le généticien Axel Kahn, à la volonté d'Emmanuel Macron de rendre le port du masque obligatoire dans les lieux fermés à partir du 1er août. "Je pense qu'on aurait pu aller plus rapidement en indiquant que dans les endroits clos, le port du masque est, dès lundi de la semaine prochaine, obligatoire" ajoute celui qui a signé une tribune de médecins en faveur du port du masque obligatoire dans les endroits clos.

Garder le "bénéfice" obtenu avec le confinement

"Vous savez quand on a confiné, on l'a dit 24 heures à l'avance", rappelle le généticien, pour qui "ce qui est important, c'est d'indiquer que si on veut garder le bénéfice de ce que l'on a gagné de haute lutte avec le confinement, il faut que tous les gestes barrières et toutes les autres méthodes pour diminuer la contamination soient portés à un niveau considérablement supérieur".