Confinement : une attestation de déplacement dérogatoire numérique sera disponible sur smartphone "dès le 6 avril", annonce Christophe Castaner

Le ministre de l'Intérieur a déclaré que l'exécutif voulait "donner un peu de souplesse avec cet outil" aux Français.

Le ministre de l\'Intérieur, Christophe Castaner, à l\'Assemblée nationale à Paris, le 31 mars 2020.
Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, à l'Assemblée nationale à Paris, le 31 mars 2020. (YOAN VALAT / POOL / AFP)

Un soulagement pour ceux qui arrivent au bout de leurs cartouches d'encre dans leur imprimante. Les Français pourront bientôt présenter leur attestation de déplacement dérogatoire sur smartphone. Le ministre de l'Intérieur annonce au Parisien, jeudi 2 avril, la mise en place "d'une attestation numérique en complément du dispositif papier". Elle sera utilisable à partir du lundi 6 avril. "Le service sera accessible en ligne, sur le site du ministère de l'Intérieur et du gouvernement, a précisé Christophe Castaner. Désormais, les Français se sont approprié les règles du confinement, il convient donc de leur donner un peu de souplesse avec cet outil."

>> Suivez les dernières informations sur la pandémie de Covid-19 dans notre direct

Depuis l'entrée en vigueur en France du confinement, il faut impérativement avoir l'attestation de sortie dérogatoire sur soi en cas de sortie. Mais jusqu'ici, seule la version papier (qui pouvait être imprimée ou recopiée à la main) était acceptée en cas de contrôle. Pour utiliser la version numérique, il faudra remplir le formulaire sur son smartphone "afin de le présenter aux policiers grâce à un QR Code". "Nous n'avons pas voulu d'une application comme celles que nous avons vu fleurir lors des premiers jours du confinement, car il y avait un risque de piratage des données", précise le ministre de l'Intérieur.

Ce format permettra par ailleurs de "lutter contre la fraude", selon Christophe Castaner. "Il faudra préciser votre heure de sortie, mais l'heure à laquelle vous avez édité le document sera accessible aux policiers. Cela évitera que des personnes remplissent l'attestation uniquement à la vue d'un contrôle de police, a-t-il détaillé dans les colonnes du Parisien. Et grâce au QR code, les policiers et les gendarmes n'auront pas besoin de prendre le téléphone en main, il leur suffira de scanner l'écran."

La sélection de franceinfo sur le coronavirus

• Infographies. INFOGRAPHIES. Coronavirus : nombre de décès par département, âge des malades, réanimations… Visualisez l'évolution de l'épidémie en France et en Europe

• Eclairage. Coronavirus : "déconfinement régionalisé", tests sanguins, passeports d'immunité... A quoi pourrait ressembler la levée du confinement ?

• Synthèse. "Déconfinement" progressif, stocks de médicaments, port des masques... Ce qu'il faut retenir des réponses d'Edouard Philippe devant les députés

• Vrai ou fake. Agnès Buzyn et son mari, Didier Raoult et la chloroquine… On a examiné au microscope les 20 affirmations d'un message censé prouver un "scandale d'Etat"

• Vidéo. Les quatre gestes simples à adopter pour se protéger et éviter la propagation