Concours d’éloquence : six finalistes prennent la parole face à 2 800 personnes au Grand Rex

Publié
Durée de la vidéo : 5 min
Concours d’éloquence : six finalistes prennent la parole face à 2 800 personnes au Grand Rex
Concours d’éloquence : six finalistes prennent la parole face à 2 800 personnes au Grand Rex Concours d’éloquence : six finalistes prennent la parole face à 2 800 personnes au Grand Rex (France 2)
Article rédigé par France 2 - M.Boisseau, J.Weyl, L.Harper, P.Minet
France Télévisions
France 2
Ils sont autistes, bègues, sourds, et vont se présenter sur une scène face à 2 800 spectateurs, pour s’exprimer par la parole ou par le geste. Parmi les six finalistes, il y a Ulrich. Quel a été son parcours, son handicap ? Comment va-t-il partir au contact de son public ?

Pour gravir une montagne et ressentir le vertige qui vient avec, il suffit parfois de quelques marches. Ulrich Ambassa Menyié découvre la salle parisienne dans laquelle il se produit ce soir-là. Il n’a aucune expérience de la scène, et il bégaie. Parfois très peu, parfois beaucoup. Les participants de ce concours d’éloquence ont tous des handicaps différents, et chacun a un discours à prononcer. Place aux répétitions. Le thème est imposé. Ulrich a hérité de la routine. La sienne, c’est une boule au ventre avant de prendre la parole devant des inconnus. "Je vais composer avec", dit le candidat du concours "Tous éloquents".

Un programme de six semaines, ouvert à tous les handicaps

Pour mesure le chemin parcouru, nous avons rencontré Ulrich quelques jours plus tôt, chez lui, à Lyon (Rhône). Se présenter à ce concours est déjà une victoire, lorsqu’il repense à ses années de collège, notamment. Renoncer à certains mots, ou ne plus s’exprimer du tout. Ulrich en a utilisé, des stratagèmes, pour cacher son bégaiement. Et puis l’année dernière, il a rencontré une nouvelle orthophoniste. À la technique d’élocution, elle ajoute la confiance en soi. C’est elle qui lui a parlé du concours d’éloquence, créé en 2019. Un programme de six semaines, ouvert à tous les handicaps. De l’autisme à la surdité. Les 150 participants ont réalisé des progrès spectaculaires. Car parmi leurs coachs, il y a d’anciens candidats du concours. Six finalistes ont été retenus pour le spectacle au Grand Rex à Paris. Ulrich est l’un d’entre eux. Il reçoit un prix, comme tous les finalistes. Et les félicitations de celui qui a lancé ce concours, au message universel.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.