Tout est politique, France info

Tout est politique. Expulsion des fichés S étrangers : "Il ne faut pas faire le concours de la mesure la plus sécuritaire" répond la députée LREM Marie Lebec

Les invités de "Tout est politique" sont notamment revenus, lundi, sur le retour de la polémique autour des fichés S après les attentats de l'Aude.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Marie Lebec, députée La République en marche de la 4e circonscription des Yvelines, était l\'invitée de franceinfo lundi 26 mars 2018.
Marie Lebec, députée La République en marche de la 4e circonscription des Yvelines, était l'invitée de franceinfo lundi 26 mars 2018. (FRANCEINFO)

Trois jours après les attaques terroristes de Trèbes et de Carcassonne dans l’Aude, Laurent Wauquiez, le président Les Républicains, a dénoncé la "coupable naïveté" d'Emmanuel Macron. Il a réclamé le rétablissement de l'état d'urgence et l'expulsion des étrangers S. L’auteur des attentats, Radouane Lakdim, et sa compagne, étaient tous les deux fichés S.

L'extrait

franceinfo : La proposition de Laurent Wauquiez ne pourrait-elle pas être une solution ? La réponse de Marie Lebec, députée La République en marche de la 4e circonscription des Yvelines.

Marie Lebec : Je crois qu’il ne faut pas faire le concours de la mesure la plus sécuritaire. Il faut être dans un principe de réalité et d’efficacité. Il y a des mesures qui ont été proposées par le gouvernement, justement par exemple pour limiter la radicalisation et le nombre de personnes notamment dans les prisons qui pourraient tomber dans cette mouvance. L’objectif, c’est vraiment de lutter efficacement (…) Vous savez bien que dans les fichés S, il n’y a pas que des personnes radicalisées. Par ailleurs, quand on parle des fichés S étrangers, là on voit bien que c’était un Franco-Marocain puisqu’il avait eu la nationalité en 2004. Donc, on est aussi dans un phénomène qui pose question à notre société puisqu’on se demande comment est-ce qu’on fait pour des jeunes qui sont en France, qui ont grandi en France et qui se radicalisent. La question est plus là : comment est-ce qu’on les traite parce que ce sont vraiment ceux-là qui représentent une menace pour nous aujourd’hui.

Les invités

Marie Lebec, députée La République en marche de la 4e circonscription des Yvelines

Georges Fenech, ancien magistrat, ancien député, président de la commission d’enquête sur les attentats de 2015 et secrétaire national Les Républicains en charge de la justice

Christine Revault d'Allonnes, députée européenne PS d'Ile-de-France et des Français de l'étranger, et présidente de la délégation socialiste française au Parlement européen

Marie Lebec, députée La République en marche de la 4e circonscription des Yvelines, était l\'invitée de franceinfo lundi 26 mars 2018.
Marie Lebec, députée La République en marche de la 4e circonscription des Yvelines, était l'invitée de franceinfo lundi 26 mars 2018. (FRANCEINFO)