Attaques terroristes dans l'Aude : le profil de l'assaillant se précise

Le profil de l'auteur des attaques de Carcassonne et Trèbes (Aude) se précise. Fiché S, l'homme n'était plus un objectif prioritaire pour les autorités, rien ne laissait envisager un passage à l'acte.

Cette vidéo n'est plus disponible

Le passage à l'acte de Radouane Lakdim était-il imprévisible ? De nombreuses zones d'ombre subsistent quant à sa personnalité. Fichés S depuis 2014, l'auteur des attaques terroristes du 23 mars dernier était connu des services de renseignement pour sa présence régulière sur des forums salafistes. À l'époque, les policiers le soupçonnent de vouloir rejoindre la zone irako-syrienne.

Aucun signe avant-coureur de passage à l'acte

Mais récemment, il ne montrait pas de signe inquiétant, son cas avait même été évoqué en préfecture lors d'une commission de suivi des personnes radicalisées. Pour les autorités, il n'était plus un objectif prioritaire, aucun signe n'aurait pu laisser penser à un passage à l'acte. Sa compagne, une jeune fille de 18 ans, est elle aussi radicalisée. Aujourd'hui, toute la ville de Carcassonne (Aude) se demande comment de tels actes ont pu être commis par l'un de ses habitants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Radouane Lakdim, âgé de 26 ans, a été abattu par le GIGN vendredi 23 mars 2018 à Trèbes (Aude), après avoir tué 4 personnes.
Radouane Lakdim, âgé de 26 ans, a été abattu par le GIGN vendredi 23 mars 2018 à Trèbes (Aude), après avoir tué 4 personnes. (AFP)