Attaques dans l'Aude : la compagne de Radouane Lakdim était aussi fichée S

La compagne de l'auteur des attaques terroristes de Trèbes et de Carcassonne dans l'Aude, était fichée S depuis un an, a appris franceinfo de source judiciaire. La jeune femme âgée de 18 ans a été arrêtée vendredi soir.

La prise d\'otages dans un supermarché Super U de Trèbes (Aude) vendredi 23 mars par Radouane Lakdim.
La prise d'otages dans un supermarché Super U de Trèbes (Aude) vendredi 23 mars par Radouane Lakdim. (MAXPPP)

La compagne de Radouane Lakdim, l'homme qui a tué quatre personnes vendredi 23 mars à Carcassonne et à Trèbes dans l'Aude en se présentant comme un "soldat" de Daech, était fichée S (pour "sûreté de l'Etat") depuis un an, a appris franceinfo de source proche du dossier, confirmant une information de RMC. La jeune femme de 18 ans était suivie par les services de renseignements. 

Interpellée vendredi soir

Elle a été arrêtée vendredi 23 mars au soir. Elle était sans profession. Lors de sa garde à vue, qui a été prolongée dimanche 25 mars, elle a déclaré qu'elle fréquentait Radouane Lakdim depuis trois ans et qu'ils envisageaient de se marier religieusement.

Radouane Lakdim était lui fiché S depuis 2014 et sa surveillance avait été réactivée en septembre 2017 à cause de sa proximité avec une jeune femme, connue pour être très active sur les réseaux sociaux. Elle y faisait l’apologie de l'Etat islamique, a appris franceinfo.

Un autre proche de l'assaillant, un mineur de 17 ans, ami de Radouane Lakdim, a été interpellé dans la nuit de vendredi 23 mars à samedi 24 mars. Les deux gardés à vue n'ont pas fait valoir leur droit au silence et parlent durant cette garde à vue qui peut durer jusqu'à 96 heures. Les enquêteurs cherchent à déterminer les raisons du passage à l'acte de Radouane Lakdim et à trouver d'éventuelles complicités.