Le monde est à nous, France info

Tensions en Scandinavie, la Suède augmente son budget armement

Direction la Scandinavie ou l’on se prépare au pire. On a en effet appris que la Suède allait augmenter de 40% ses dépenses militaires.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Des militaires suédois à l\'entrainement. Photo d\'illustration.
Des militaires suédois à l'entrainement. Photo d'illustration. (TOM LITTLE / AFP)

On n'avait pas vu cela depuis la fin de la guerre froide. La Suède a décidé pour la période 2021-2025 de consacrer 2,6 milliards d’euros supplémentaires à sa défense. Cette somme servira notamment à recruter des militaires. Ils sont 60 000 à ce jour, or dans les cinq ans à venir, ils devraient passer à 90 000 soldats. Il faut savoir qu’en 2017, le pays avait déjà rétabli son service militaire.

La Suède va consacrer autant de moyens pour sa défense à cause de la Russie

Le ministre suédois de la Défense explique qu’une attaque des Russes visant son pays n’est pas à écarter et qu’après l’agression russe en Géorgie et en Ukraine, la Suède est inquiète. Cela ne devrait pas s'arranger puisqu'on apprend que les Russes positionnent des forces actuellement vers le Haut-Karabakh.

La Suède est sur ses gardes d’autant plus que depuis quelques temps, les Russes ont tendance à faire de la provocation : survol de l’espace aérien suédois, bateaux qui s’approchent trop près des côtes et exercices militaires dans le Nord. Bref l’atmosphère se tend dans toute la Scandinavie. Les voisins norvégiens et finlandais ressentent le même danger si bien que les trois pays ont décidé d’unir leur force avec des accords de partenariat dans le domaine de la Défense. La Norvège va ainsi rouvrir une ancienne base navale pour y accueillir des navires américains.

Le Grand Nord devient un enjeu 

"Follow the money", comme souvent, il faut suivre l’argent qu’il y a à gagner. Le Grand Nord, c’est 13% des ressources pétrolières, 30% des ressources gazières. On y trouve aussi de l’uranium et des terres rares. Mais ce qui a changé, c’est la fonte des glace. Cette terre hostile pourrait l’être beaucoup moins dans les années à venir. D’ici 20 à 30 ans, la zone pourrait devenir une autoroute pour la circulation maritime. Du coup tout le monde se positionne sur cette route de la glace. Russie, Chinois, et même les Américains qui avait pourtant quitté la zone à l'époque de Ronald Reagan. Ces intentions pourraient bouleverser la vie de 600 000 autochtones qui vivent là depuis des siècles et des siècles.

Des militaires suédois à l\'entrainement. Photo d\'illustration.
Des militaires suédois à l'entrainement. Photo d'illustration. (TOM LITTLE / AFP)