Le décryptage éco, France info

Le décryptage éco. Les 40 ans de MacDo en France, ou comment le burger s'est imposé au pays de la gastronomie

Le 17 septembre 1979, le premier McDo était inauguré à Strasbourg en France. Il y a 40 ans tout juste. Aujourd’hui la marque est une institution dans l’hexagone. Le décryptage de Fanny Guinochet ("L'Opinion").

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un hamburger \"Big Mac\" de McDonald\'s.
Un hamburger "Big Mac" de McDonald's. (JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Le premier McDo a été inauguré à Strasbourg en France le 17 septembre 1979, il y a 40 ans tout juste. La marque est aujourd'hui une institution dans l’hexagone.

Save-vous combien de personnes vont au McDo en France chaque jour ? selon la marque : 1 800 000 ! C’est dire si 40 ans après, avec plus de 13 % de parts de marché, la chaîne américaine de restauration rapide est devenue une véritable institution. On compte près de 1 500 restaurants en France. Le pays de la gastronomie est le deuxième marché de McDo après les États-Unis, et le plus gros restaurant McDonald’s au monde est à Disneyland. Pas aux Etats-Unis mais en France.  

McDo emblème de la malbouffe 

À l’origine, McDo, c’était un morceau du rêve américain qui débarquait dans nos assiettes avec son plat le plus emblématique, le burger. Mais au fil des ans, c’est devenu le symbole d’une alimentation grasse, avec un impact environnemental catastrophique. McDo rivalise d’ingéniosité pour s’adapter aux attentes des consommateurs, qui veulent manger plus sainement, plus de fruits, plus de salades, des bâtonnets de concombre à la place des frites dans les menus enfants.  

Le burger reste incontournable

Il représente encore plus de 80% des ventes de McDo et la chaîne s’est fait concurrencer par plusieurs enseignes : loin derrière, on trouve Burger King qui est revenu en France en 2015 et a racheté Quick, mais aussi KFC, ou encore plus récemment Five Guys ou Big Fernand. Selon un cabinet de conseil, les enseignes de burgers, c’est aujourd’hui un tiers de la restauration en France, devant le traditionnel jambon-beurre. Aujourd’hui, le burger est tellement universel que 80% des cartes de restaurants français en proposent un, il est décliné à toutes les sauces.  

Pas encore de saturation du marché 

Selon les professionnels, il y a encore de la marge. Le marché de la viande a beau chuter, et les Français manger de moins en moins d'entrecôtes, le hamburger explose. Ce qui fait le bonheur de McDo qui prévoit d’ouvrir 300 à 400 nouveaux restaurants en France dans les dix ans. Sinon, aux Etats-Unis, Burger King et KFC expérimentent déjà des hamburgers sans viande mais au goût de viande. Il paraît que ce n’est pas mauvais !            

Un hamburger \"Big Mac\" de McDonald\'s.
Un hamburger "Big Mac" de McDonald's. (JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)