Histoire de folles rumeurs, France info

Histoire de folles rumeurs. McDonald’s met des antivomitifs dans ses Big Mac

Le cercle blanc sous les hamburgers de type Big Mac de McDonald's ? De l'anti-vomitif, voire de la cocaïne, pour rendre les consommateurs encore plus dépendants à ce produit. Une rumeur persistante au début de cette décennie.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un Big Mac et son emballage.
Un Big Mac et son emballage. (JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Quand McDonald’s arriva en France il y a 40 ans c’était le paradis, un morceau du rêve américain qui débarquait dans nos assiettes. La rumeur est apparue soudainement et s’est propagée à une vitesse incroyable. En 2011 des consommateurs remarquent un petit cercle blanc sous leur Big Mac. Un petit cercle mystérieux qui cache une vérité très dérangeante pour le géant américain : une pastille anti-vomitive, afin que les clients puissent manger leurs burgers sans tomber malades. Certains sont même allés jusqu’à y voir la dissimulation de cocaïne afin de rendre les consommateurs accros à leur fameux Big Mac.

Cette rumeur a enflé rapidement pour plusieurs raisons. D’abord parce qu’il y a un fait réel : il y a bien sous le burger un rond blanc. Ensuite, il y a l’image de McDo, une marque peu connue pour ses vertus diététiques.Il y a également LA preuve : il est écoeurant, très calorique, et pourtant personne ne vomit son Big Mac. Et enfin il y a le secret savamment entretenu par McDo sur la sauce de son burger.

McDonald's dément

Sentant le danger pour la marque, il se vend tout de même 900 millions de Big Mac chaque année, McDonald’s tente le démenti pour mettre un terme à la rumeur. C’est McDonald’s Canada qui écrit sur son site dès 2012:  "Question brûlante ! Le cercle blanc qui apparaît parfois sous notre pain est une petite (mais toujours délicieuse) imperfection, qui se crée pendant la cuisson. La chaleur relâche, en effet, de l’humidité et parfois cette humidité est piégée sous le pain, à un seul et même endroit. À cause de la chaleur intense dans le four, l’humidité se transforme en vapeur, empêchant cette petite partie du pain de toucher la plaque du four, et de brunir normalement. C’est tout." 
Et la marque a joué la carte de la transparence, dévoilant la recette de la sauce du Big Mac dans une vidéo sur YouTube :

Depuis, la rumeur vit encore sur les réseaux sociaux relayés par de soi-disants employés ayant vu de leurs propres yeux les pastilles anti-vomitives. Si pour beaucoup, elle est risible et traitée avec moquerie, les plus jeunes qui la découvrent y croient souvent dans un premier temps. Avant parfois de se rendre compte que cette petite pastille blanche mystérieuse, se retrouve chez tous les concurrents de McDonald's et même sur les pains qu’ils achètent pour confectionner leurs propres burgers maisons.

Un Big Mac et son emballage.
Un Big Mac et son emballage. (JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)