Emploi : chercher un travail sur internet doit être aussi simple que faire ses courses

écouter (3min)

On a pris l'habitude de faire ses achats sur des sites de e-commerce, de se faire livrer en quelques clics, de prendre ses rendez-vous médicaux en ligne, etc. Et quand on postule à un emploi, on a envie que tout soit aussi simple et transparent. C'est ce qui ressort d'une étude menée par Hellowork, un grand site d'emploi en ligne.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Une femme et son ordinateur portable. (LEYLA VIDAL / MAXPPP)

Chercher un emploi dans une période où le candidat est roi, postuler à l'heure où la technologie est partout, ça change tout. C'est ce qui ressort de l'enquête menée par Hellowork auprès de plus de 1 700 candidats et 350 recruteurs. Les candidats veulent avant tout de la simplicité et de la transparence. Et les recruteurs ont parfois du mal à entendre le message.

Premier exemple sur le salaire proposé. Hellowork le dit : est-ce qu'on accepterait d'acheter un produit en ligne sans en connaître le prix ? Les candidats sont de cet avis : 87% d'entre eux veulent connaître le salaire associé à une offre d'emploi. Pourtant, seules 30% des entreprises font figurer le salaire dans l'annonce. Problème : près de la moitié des candidats disent qu'ils hésitent à postuler quand cet élément n'y figure pas.

En France, la culture n'est pas à la transparence des salaires, contrairement à ce qui peut se pratiquer au Royaume-Uni, par exemple. Et donner le salaire que l'entreprise est prête à accorder pour embaucher sur ce nouveau poste, c'est dire à tous les collaborateurs, en interne, combien gagnera leur collègue. Et éventuellement quelle sera la différence par rapport à eux. Heureusement, candidats et recruteurs s'accordent sur un point : on peut donner une fourchette, et dans ce cas elle ne doit pas dépasser les 5 000 euros brut annuels.

Une curiosité totale

Les candidats veulent aussi en savoir plus sur l'entreprise et là encore Hellowork prend l'exemple de l'achat sur internet. Quand on achète un produit, on veut avoir les photos, les vidéos, le descriptif complet. Idem quand on cherche un travail, désormais. Être informé sur la culture d'entreprise et l'environnement de travail est primordial pour 83% des candidats. Plus des deux tiers veulent tout connaître d'emblée sur les avantages financiers comme la participation ou les tickets restaurants. Ils veulent aussi savoir tout de suite s'ils pourront pratiquer le télétravail. 51% des candidats le disent alors que seuls 31% des recruteurs sont prêts à communiquer sur ce point.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.