Pass vaccinal, Eric Zemmour, "racket" de l'Etat... Le 8h30 franceinfo de Jordan Bardella

écouter (26min)

Jordan Bardella, président du Rassemblement national, était l'invité du 8h30 franceinfo lundi 17 janvier 2022. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Jordan Bardella, président du Rassemblement national, sur franceinfo lundi 17 janvier 2022. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Jordan Bardella, président du Rassemblement national, était l'invité du 8h30 franceinfo était l'invité du 8h30 franceinfo lundi 17 janvier 2022. Il répondait à Salhia Brakhlia et Marc Fauvelle.

Pass vaccinal : "Une mesure politique inutile"

Le projet de loi sur le pass vaccinal adopté définitivement dimanche soir est une "mesure politique et non une mesure sanitaire", a affirmé Jordan Bardella sur franceinfo. "Le pass vaccinal est inutile" et il "sera supprimé" si le Rassemblement national "arrive au pouvoir", assure-t-il.

Le "racket" de l'Etat sur les produits énergétiques

"Le gouvernement rackette fiscalement l’ensemble de nos concitoyens sur tous ces produits énergétiques", accuse le président du RN sur franceinfo alors que l'Etat met à contribution EDF pour limiter la hausse des prix de l'électricité. "Le gouvernement casse la jambe des Français sur le pouvoir d’achat et vient leur apporter une béquille" selon lui.

"On a encore un peu de travail pour convaincre les Français"

Selon le baromètre annuel de l'image du RN réalisé par Kantar Public pour franceinfo et Le Monde, publié ce lundi 17 janvier, 50% des Français pensent que la candidate du Rassemblement national (RN) à la présidentielle est un "danger pour la démocratie" : c'est "peut-être" à cause des "caricatures qui sont faites de nous depuis des années", a estimé Jordan Bardella sur franceinfo. Avant de reconnaître avoir "encore un peu de travail pour convaincre les Français".

Handicapés à l'école: Éric Zemmour, le "lourdingue"

Interrogé sur les propos d'Eric Zemmour à propos des enfants handicapés, Jordan Bardella n'a pas mâché ses mots envers le candidat de Reconquête! : "Il y a un côté un peu lourdingue chez Éric Zemmour, et je le dis avec respect, à vouloir polémiquer sur tout. Même le handicap est un sujet polémique", a-t-il ajouté. "On ne peut pas vouloir être président de la République et en même temps, passer son temps à vouloir diviser tout le temps, toujours, les Français entre eux", a insisté le député européen RN.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.