Vidéo Jordan Bardella (RN) dénonce le "lourdingue" Éric Zemmour pour qui "même le handicap est un sujet de polémique"

Publié Mis à jour
Article rédigé par
Radio France

Le président du Rassemblement national admet "un manque de moyens" mais défend l'inclusion à l'école des enfants handicapés, "une fierté française".

"Il y a un côté un peu lourdingue chez Éric Zemmour, et je le dis avec respect, à vouloir polémiquer sur tout", a déclaré le président du Rassemblement national (RN), Jordan Bardella, lundi 17 janvier sur franceinfo. "Même le handicap est un sujet polémique", a-t-il ajouté, après les propos du candidat de Reconquête! (extrême-droite), vendredi.

>> Éric Zemmour et la scolarisation des enfants handicapés : retour sur la polémique en cinq actes

Jordan Bardella a dénoncé "l'obsession de l'inclusion" des enfants handicapés et défendu des "établissements spécialisés" pour les scolariser, avant de nuancer ses propos. "On ne peut pas vouloir être président de la République et en même temps, passer son temps à vouloir diviser tout le temps, toujours, les Français entre eux", a insisté le député européen RN.

"Ce qui me choque, c'est le côté 'obsession' quand il parle de 'l'obsession de l'inclusion'', a-t-il développé Jordan Bardella.

"Je pense que parfois, il y a des obsessions qui sont bonnes, et celle qui consiste à faire connaître aux enfants en situation de handicap le même bonheur que tous les autres enfants en les mélangeant, en expliquant que par principe, il n'y a pas de différence et qu'ils peuvent être accueillis, je trouve que c'est une fierté française."

Jordan Bardella, président du Rassemblement national

à franceinfo

"C'est vrai qu'il manque des moyens, c'est vrai qu'il manque des auxiliaires de vie pour prendre en charge ces enfants en situation de handicap, c'est vrai que les dispositifs qu'on appelle ULIS [unités localisées pour l'inclusion scolaire] doivent être renforcés parce qu'il n'y en a pas assez, qu'il faut les développer", a en revanche admis Jordan Bardella.

>> Scolarisation des handicapés : "L'école normale, c'est ce qui m'a fait progresser" témoigne Théo Curin, nageur amputé des quatre membres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.