Crise des sous-marins, dépendance, élection présidentielle... Le "8h30 franceinfo" de Christophe Castaner

écouter (7min)

Le président du groupe LREM à l'Assemblée nationale était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 22 septembre 2021.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Christophe Castaner, président du groupe LREM à l'Assemblée nationale, était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 22 septembre 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Christophe Castaner, député des Alpes-de-Haute-Provence et président du groupe La République en Marche à l'Assemblée nationale, était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 22 septembre 2021. Crise des sous-marins, dépendance, élection présidentielle... Il répond aux questions de Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia.

Crise des sous-marins : contre le "cirque des commissions d'enquête"

"Nous n'avons pas demandé de commission d'enquête car nous pensons que la transparence sera faite", indique Christophe Castaner, après l'annulation le 15 septembre, par l'Australie, d'un contrat de fourniture de sous-marins français au profit d'un partenariat stratégique avec Washington et Londres.

Selon le président du groupe la République en marche à l'Assemblée nationale, "les ministres se tiennent totalement à la disposition des commissions parlementaires pour rendre compte de ce dossier". Christophe Castaner a mis en garde contre "le cirque des commissions d'enquête" qui "n'éclairent pas toujours le débat de fond et mettent en scène certains responsables politiques qui prennent cela comme une tribune".

Dépendance : le Premier ministre fera de "grandes annonces" demain

Le Premier ministre fera de "grandes annonces" jeudi 23 septembre sur la dépendance, "dans le projet de loi de finances et de financement de la Sécurité sociale, même si ce n'est pas la grande loi que nous espérions", déclare Christophe Castaner.

Dans les annonces que fera Jean Castex, "il y a toute une série de mesures qui visent à faire en sorte que nos parents, nos grands-parents puissent rester le plus longtemps possible en étant accompagnés le mieux possible à leur domicile", a avancé le chef de file des députés LREM. Pour les financer, "il n'y aura pas de hausses d'impôts", comme s'y sont engagés "le président et le Premier ministre".

Présidentielle : une "hystérisation du débat politique"

Jean-Luc Mélenchon "a raison" de débattre jeudi 23 septembre, à la télévision, avec Éric Zemmour, estime Christophe Castaner, après avoir dénoncé "l'hystérisation du débat politique" qui se fait "autour de thèmes et en particulier du pseudo candidat Zemmour", qui est "raciste et misogyne". "Le choix de Jean-Luc Mélenchon est surprenant parce qu'il annonçait il y a quelques temps, qu'il fallait boycotter CNews, parce que Zemmour y était", relève le chef de file des députés marcheurs. "Mais il a raison de vouloir débattre, il faut débattre de ces thèmes-là", autrement dit, de l'immigration.

Christophe Castaner s'en est aussi pris à Sandrine Rousseau, qui est opposée à Yannick Jadot au second tour de la primaire écologiste. "Quand on est dans une posture radicale comme Mme Rousseau ou comme M. Zemmour, on est dans une affirmation péremptoire qui se construit pour l'un sur le racisme et la peur des musulmans, totalement fantasmée, et, pour l'autre, sur la nostalgie d'une société éteinte", affirme-t-il.

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du mercredi 22 septembre 2021 :

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers 8h30 franceinfo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.