Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Envoyé spécial. Le grand méchant sac

a revoir

Présenté parGuilaine Chenu, Françoise Joly

Diffusé le 02/04/2015Durée : 01h30

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Les sacs plastique, emblèmes de notre société de consommation, mettent de cent à quatre cents ans à se dégrader dans la nature, et 10% d'entre eux finissent dans les océans. Une pollution qui a de graves conséquences écologiques. Ces déchets provoquent en effet une modification des écosystèmes littoraux, et représentent un danger pour les organismes marins, car les tortues, mammifères et oiseaux peuvent les ingérer et s’étouffer.

Selon les chiffres du ministère de l'Ecologie, 17 milliards de sacs plastique sont encore consommés chaque année en France, dont 8 milliards sont abandonnés dans la nature. L'interdiction de la distribution de sacs plastique à usage unique, qu'ils soient gratuits ou payants, aux caisses des magasins et supermarchés est l'une des mesures phares de la loi pour la transition énergétique portée par Ségolène Royal et promulguée le 18 août 2015.

Quelles alternatives ?

Initialement prévue pour le 1er janvier 2016, la publication du décret, devant notamment détailler l'application de sanctions en cas de distribution, a été reportée en mars 2016. Mais un communiqué du ministère précise que ce report ne remet pas en cause l'interdiction, inscrite dans la loi. Les sacs de caisse devront ainsi disparaître avant le 28 mars 2016 et les sacs "fruits et légumes" devront disparaître au 1er janvier 2017.

Les commerçants se préparent donc à changer leurs habitudes. Certains proposent déjà des sacs biodégradables à base de matière organique, qui coûtent un peu plus cher. Mais sont-ils vraiment écolos ? D'autres enseignes ont déjà opté pour le sac en papier kraft, recyclable mais encore plus cher et moins résistant. "Envoyé spécial" est parti sur la trace des alternatives au sac plastique.

Un reportage de Perrine Bonnet, Benjamin Poulain, Claire Combaluzier et Benoît Sauvage.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==