Cet article date de plus de deux ans.

"Affaires sensibles". "Bugaled Breizh" : un naufrage en eaux troubles

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 70 min
Ce replay n'est plus disponible.
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

C’est sans doute le naufrage le plus mystérieux de notre histoire. Pourquoi, le 15 janvier 2004, un chalutier breton, le "Bugaled Breizh", a-t-il coulé brusquement au large des côtes britanniques ? Ce drame étrange, survenu en moins d’une minute, a emporté avec lui la vie de cinq marins pêcheurs. Enquête sur un dossier hautement inflammable qui continue de hanter les criées françaises et de semer le trouble sur la communication des armées.

Le 15 janvier 2004, le chalutier Bugaled Breizh vogue au large du cap Lizard, à la pointe sud de l’Angleterre. A son bord, cinq marins bretons, partis une semaine plus tôt de Loctudy, dans le Finistère. Soudain, à 12h25, le navire est subitement emporté vers le fond. La coque implose. Les pêcheurs sombrent avec leur navire, par 90 mètres de fond. Ils s’appelaient Eric, Georges, Pascal, Yves et Patrick.

Accident de pêche ou accrochage avec un sous-marin ?

La mer n’était pourtant pas déchaînée et les hommes avaient de l’expérience. Que s’est-il passé ? Dix-huit ans plus tard, après plusieurs instructions judiciaires, le mystère reste entier. La justice française n’a pas tranché entre les deux thèses qui s’affrontent pour expliquer ce naufrage : l’accident de pêche ou un accrochage avec un sous-marin.

Les familles des marins pêcheurs accusent les autorités françaises et britanniques de taire la vérité. Elles crient au scandale d’Etat et restent persuadées de la responsabilité d’un submersible. Les expertises se suivent, une théorie chasse l’autre, et les marines britannique, néerlandaise et américaine sont tour à tour soupçonnées.

En 2021, le dossier est rouvert...

Quand un juge anglais rouvre le dossier à l’automne 2021, les espoirs renaissent. La vérité va-t-elle enfin être établie ? Ce documentaire enquête sur un dossier hautement inflammable qui continue de hanter les criées françaises et de semer le trouble sur la communication des armées. Il exhume des documents inédits et donne la parole à des témoins au plus près du dossier, comme l’amiral Salles, ancien commandant de sous-marin nucléaire, expert dans l’enquête du Bugaled Breizh.

Un documentaire réalisé par Alexis de La Fontaine pour France TV Presse.

Les invités en plateau : Yann Queffélec, écrivain qui mène ce qu’il appelle "le combat de la vérité" auprès des familles des naufragés ; Anne Kayanakis, ex-procureur de la République de Quimper.

"Affaires sensibles", une coproduction France Télévisions, France Inter et l’INA, adaptée d’une émission de France Inter.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.