Disparition du petit Émile : les parents prennent la parole dans la presse

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Cela fait presque deux mois que le petit Émile, âgé de deux ans et demi, a disparu. Ses parents se sont exprimés pour la première fois dans la presse. -
Disparition du petit Émile : les parents prennent la parole dans la presse Cela fait presque deux mois que le petit Émile, âgé de deux ans et demi, a disparu. Ses parents se sont exprimés pour la première fois dans la presse. - (Franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - N.Perez, T.Souman, A.Lepinay
France Télévisions
franceinfo
Cela fait presque deux mois que le petit Émile, âgé de deux ans et demi, a disparu. Ses parents se sont exprimés pour la première fois dans la presse.

Cela fait presque deux mois qu’Emile a disparu, sans laisser aucune trace. Dans le petit village du Haut-Vernet (Alpes-de-Haute-Provence), la vie semble s’être arrêtée. Pour la première fois, les parents du garçon de deux ans et demi sont sortis du silence et confient leur crainte. S'ils ont souhaité s’exprimer, c’est aussi pour faire taire les rumeurs : "Certains prétendent que nous allons à la messe plusieurs fois par jour dans le but de nous faire passer pour des illuminés", précisent-ils au journal Famille chrétienne.

Une famille détruite 

Le journaliste qui les a rencontrés décrit une famille détruite par la disparition de l’enfant. "J’ai vu un homme digne et ravagé par la souffrance (…) ils ont tenu à dire : 'Voilà ce que nous sommes'", explique Samuel Pruvot, grand reporter au magazine Famille chrétienne. À Marseille (Bouches-du-Rhône), un autel discret a été mis en place dans l’église qu’ils fréquentent régulièrement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.