Irak : un soldat français tué lors d'une opération dans le pays

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Nicolas Mazier, soldat français, est décédé en Irak. Appartenant aux forces spéciales, il a laissé sa vie lors d'une opération antiterroriste. Quatre soldats sont également blessés. -
Irak : un soldat français tué lors d'une opération dans le pays Nicolas Mazier, soldat français, est décédé en Irak. Appartenant aux forces spéciales, il a laissé sa vie lors d'une opération antiterroriste. Quatre soldats sont également blessés. - (Franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - A.Hanquet
France Télévisions
franceinfo
Nicolas Mazier, soldat français, est décédé en Irak. Appartenant aux forces spéciales, il a laissé sa vie lors d'une opération antiterroriste. Quatre soldats sont également blessés.

Il avait 31 ans et faisait partie des forces spéciales. Le sergent Nicolas Mazier a été mortellement blessé dans la zone entre Bagdad et Kirkouk (Irak), lundi 28 août. Selon l’état-major, plusieurs soldats ont été visés par des djihadistes lors d’une opération de reconnaissance : “Les militaires français ont immédiatement riposté pour appuyer le partenaire”. S’en suit un échange meurtrier, qui coûte la vie à Nicolas Mazier.

Quatre autres soldats blessés 

Le groupe terroriste connaît de mieux en mieux les tactiques françaises. “Les soldats de l’État islamique progressent à déjouer tout ce que l’on sait faire en termes de renseignement”, précise Guillaume Ancel, ancien officier de l’armée française. Nicolas Mazier est le troisième soldat français à perdre la vie en 11 jours. Quatre autres soldats des forces spéciales ont aussi été blessés, lundi 28 août.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.