Sécheresse : dans le Var, des communes décident de suspendre les permis de construire

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Sécheresse : dans le Var, des communes décident de suspendre les permis de construire
FRANCE 3
Article rédigé par France 3 - J. B. Vitiello, D. Pardanaud, A-L. Mathuriau
France Télévisions
Dans le Var, certaines communes viennent de décider de geler toute nouvelle demande de permis de construire pour les quatre prochaines années. La raison : la population est déjà trop importante pour les faibles ressources en eau des nappes phréatiques.

Dans l’est du Var, les rivières sont à sec depuis de très longs mois et les nappes phréatiques sont au plus bas dans les neufs commune du canton de Fayence. Alors pour la première fois, les maires expliquent qu’ils ne peuvent plus accueillir de nouveaux arrivants et fournir de l’eau à toute la population. Ils ont décidé de geler les nouvelles demandes de permis de construire pendant les quatre prochaines années. "Il vaut mieux dire aux gens de ne pas construire et de retarder leur projet plutôt que de leur dire 'construisez' et de ne pas être alimenté en eau au moment où ils s’installeront", explique Jean-Yves Huet, maire de Montauroux (Var).

"Ça va être dramatique pour le BTP"

Pour les permis déposés avant février 2023, les constructions restent possibles mais la population est partagée par la décision. "C’est encore une liberté de moins. Moi j’aurais préféré qu’on anticipe sur le partage de l’eau", commente une femme. "Je crois que c’est une mesure de bon sens", pense un autre. Mais cela bloque aussi beaucoup de métiers autour de la construction. "Ça va être dramatique pour le BTP", affirme Jean-Jacques Castillon, président de la fédération BTP du Var. 

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.