Cet article date de plus d'un an.

Enseignante tuée à Saint-Jean-de-Luz : élèves et enseignants sont encore sous le choc après le drame

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Enseignante tuée à Saint-Jean-de-Luz : élèves et enseignants sont encore sous émotions après le drame
Article rédigé par France 3 - A. Perrin
France Télévisions
France 3
En direct sur place, nous retrouvons le journaliste Alexandre Perrin, jeudi 23 février, qui rapporte que la ville est encore sous le choc après l’assassinat de l’enseignante de 53 ans.

Une journée de recueillement est prévue, jeudi 23 février, en hommage à l’enseignante tuée par un élève de sa classe à Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques). "L’Académie de Bordeaux ne communique pas officiellement aujourd’hui mais ce que je peux vous dire c’est qu’un représentant du rectorat m’expliquait ce matin que la prise en charge des élèves serait adapté au cas par cas, selon les besoins de chacun, une journée consacrée à l’écoute, à l’échange", rapporte le journaliste Alexandre Perrin, présent sur place.

Une minute de silence

"Les parents nous le disaient ce matin, il est très important que les élèves puissent se retrouver après le drame qu’ils ont vécu", poursuit-il. Tout a donc été fait pour protéger les élèves et les enseignants du retentissement médiatique que la ville a connu après le drame. Un membre de l’équipe pédagogique a d’ailleurs confié que la journée serait "particulièrement éprouvante". Le ministre de l’Éducation nationale a informé qu’une minute de silence sera observée à 15 heures aujourd’hui dans tous les collèges et lycées de France. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.