Écoles : des élèves en bas âge dans le froid

Publié Mis à jour
Écoles : des élèves en bas âge dans le froid
Article rédigé par
France 3 Limousin, N. Thomas, V. Agut, A. Lafeuille - France 3
France Télévisions
Les élèves de la ville de Limoges, en Haute-Vienne, se plaignent du froid depuis la rentrée. La mairie avait beau avoir rallumé les chaudières quelques jours avant le retour dans les classes, la chaleur ne s’était pas encore diffusée.

Les élèves de Limoges (Haute-Vienne) avaient tout intérêt à être bien habillés mardi 8 novembre, sous peine de grelotter dans les salles de classe. “On a activé le chauffage depuis quelques jours, donc on aimerait bien que les classes soient chauffées”, confie une maman. À l’école maternelle Léon-Blum, les chauffages n’ont pas encore été mis en route. “On est obligés de leur laisser les habits parce que les enfants ont froid, tremblent, peuvent s’uriner dessus parce qu’ils n’arrivent pas à se retenir tant il fait froid”, témoigne la directrice de l’école.

Des enfants emmitouflés

Malgré les plaintes des parents d’élèves, la mairie affirme avoir pris les devants pendant les vacances. “Nous l’avons allumé de manière effective la semaine dernière, il faut le temps que les systèmes se mettent en chauffe. Ce n’est pas juste tourner un thermostat ou allumer un bouton, c’est un système assez lourd de régulation qui demande plusieurs jours avant d’être opérationnel", explique Marie-Annick Mazelier, directrice générale des services de la ville de Limoges. Les enfants resteront bien couverts pour la sieste encore quelque temps.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.