IVG dans la Constitution : comment va se passer le Congrès à Versailles ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
IVG dans la Constitution : comment va se passer le Congrès à Versailles ?
Article rédigé par France 2 - J.Nény, T.Curtet, M.Martel, S.Giaume, C.Cormery, C.Brunet, E.Fromentin
France Télévisions
France 2
Ce lundi 4 mars, le Parlement se réunit en Congrès au château de Versailles. Cinquante ans après la loi Veil, la France est le premier pays à inscrire l’IVG dans sa Constitution.

925 députés et sénateurs installés dans l’hémicycle du château de Versailles pour voter l’inscription du droit à l’avortement dans la Constitution. Aux abords du château, l’inscription plus que probable de l’IVG dans la Constitution est saluée par deux amies : "on a toujours la crainte d’un retour en arrière, il faut à tout prix préserver la liberté", soutient l’une d’elles. Pour suivre les débats, la mairie de Paris et la Fondation des femmes ont installé un écran géant sur la place du Trocadéro, à Paris. 

Graver le droit à l’IVG dans le marbre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.