Remaniement : qui pour remplacer Élisabeth Borne ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Remaniement : qui pour remplacer Élisabeth Borne ?
Remaniement : qui pour remplacer Élisabeth Borne ? Remaniement : qui pour remplacer Élisabeth Borne ? (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - P. Le Duff
France Télévisions
franceinfo
Élisabeth Borne a remis sa démission, lundi 8 janvier, à Emmanuel Macron, et n’est donc plus Première ministre. Quels sont les noms qui peuvent lui succéder ?

À 34 ans à peine, il est le favori des pronostics. Gabriel Attal, ministre de l’Éducation nationale, deviendrait le plus jeune chef du gouvernement de la cinquième République. Une promotion fulgurante qui susciterait des jalousies en coulisses. Macroniste de la première heure, il a d’abord été porte-parole du gouvernement avant d’obtenir le portefeuille de l’Éducation nationale en juillet dernier, une priorité affichée d’Emmanuel Macron. Ses premières décisions au ministère lui ont valu rapidement l’approbation d’une grande majorité de Français. Une cote de popularité qui est aujourd’hui l’un de ses principaux atouts.  

Réponse mardi matin

Autre nom pressenti, celui de Julien Denormandie, ingénieur de formation ayant exercé comme haut fonctionnaire à Bercy. Lui aussi est un fidèle de la première heure d’Emmanuel Macron, jamais élu, il est moins connu du grand public. Il a successivement occupé les postes de secrétaire d’État à la cohésion sociale, de ministre du Logement puis de l’Agriculture. Il exerce aujourd’hui dans le privé. Enfin, Sébastien Lecornu, discret ministre des Armées, est aussi dans la short-list. Issu des Républicains, il entre au gouvernement en 2017. Devenu l’homme de confiance d’Emmanuel Macron, il a participé aux négociations pour la libération des otages français détenus par le Hamas. Le suspense pour connaître le nouveau Premier ministre devrait prendre fin mardi matin.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.