VIDEO. Placé voterait la confiance à Valls s'il était député

Le chef de file des sénateurs écologistes l'a assuré, mardi, sur France 2.

FRANCE 2

Où se situent désormais les écologistes ? Jean-Vincent Placé, chef de file des sénateurs écologistes, a affirmé, mardi 8 avril, sur France 2, que s'il était député, il voterait la confiance à Manuel Valls. Il dit avoir longuement rencontré le Premier ministre, la veille, et affirme avoir été convaincu par son projet.

>Le discours de Valls en direct

Valls, "pas la bonne réponse" pour Mamère

Et si Europe Ecologie-Les Verts a refusé de participer au gouvernement de Manuel Valls, le parti ne se voit pas pour autant dans l'opposition. "On est dans la majorité, très clairement", a assuré la secrétaire nationale d'EELV sur BFMTV. "Pour le moment, on ne retrouve pas les éléments qui ont fait cette majorité présidentielle. Moi, je souhaite qu'on les retrouve", a ajouté Emmanuelle Cosse.

Noël Mamère, le député écologiste qui a quitté EELV en septembre, compte, lui, ne pas voter la confiance à Manuel Valls. Selon lui, "s'abstenir sur la confiance ne veut pas dire que l'on quitte la majorité". Il a estimé, mardi, sur i-Télé que le problème venait de la nomination de Manuel Valls à Matignon : "Quand on a pris une telle raclée [aux élections municipales], (...) nommer Manuel Valls, l'aile droite du PS, ça ne me paraît pas être la bonne réponse."

Jean-Vincent Placé, chef de file des sénateurs écologistes, sur France 2, le 8 avril 2014.
Jean-Vincent Placé, chef de file des sénateurs écologistes, sur France 2, le 8 avril 2014. ( FRANCE 2 / FRANCETV INFO)