Cet article date de plus de cinq ans.

Le PS est divisé pour sa rentrée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Le PS est divisé pour sa rentrée
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Serge Cimino est en direct de La Rochelle où il suit l'université d'été du parti.

La rentrée au Parti socialiste est éparpillée à la façon d'un puzzle. Ce jeudi 27 août, tout près de Bordeaux, le pôle des réformateurs, l'aile droite du PS, très favorable aux réformes du gouvernement, recevait Emmanuel Macron.
Un peu plus au nord, du côté de Marennes d'Oléron, se trouvaient les frondeurs, qui ne cessent de demander au gouvernement de changer de politique. "Dans le cadre du débat budgétaire qui commencera en septembre, ils menacent même de ne pas voter", prévient Serge Cimino, en direct de La Rochelle.

Manuel Valls rassembleur

Au milieu de toutes ces divisions, le Premier ministre qui est venu parler aux élus socialistes, a décidé de ne pas changer de cap. "Les réformes sont installées, il ne faut rien changer", voilà ce qu'il dit en substance, selon le journaliste de France 3.
Il est venu rassembler et remobiliser dans la perspective des Régionales, mais aussi pour tenter de bien terminer ce quinquennat.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Université d'été du PS

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.