Avenue de l'Europe, le mag, France 3

VIDEO. Transparence : en Finlande, les données fiscales des contribuables sont accessibles à tous en quelques clics

Et si, à l’heure des conclusions du grand débat national, la France s'inspirait de ses voisins pour réformer son système politique ? Et notamment de la Finlande, un modèle de transparence qu'a examiné le magazine "Avenue de l'Europe".

AVENUE DE L'EUROPE / FRANCE 3

Juste avant les élections législatives, remportées de justesse par les sociaux-démocrates, une équipe d'"Avenue de l'Europe" se trouvait à Helsinki. A travers des reportages en Finlande, en Allemagne et aux Pays-Bas, le magazine donne à voir, le 24 avril 2019, différents visages de la démocratie chez nos voisins.

En Finlande, la proximité entre les citoyens et les politiques est réelle. Dans ce petit pays de 5,5 millions d’habitants, le tutoiement des élus est systématique. Et si on veut connaître le montant de leur imposition, il suffit de se rendre au centre des impôts. Comme le fait Juho, un étudiant en sciences politiques, dans cet extrait du magazine. Il vient consulter les déclarations d'impôts des candidats, et notamment celle d'Anne-Mari Virolainen, une ministre qui se présente aux élections.  

 Atteinte aux libertés ou pilier de la démocratie ?

En quelques clics, la transparence est totale. On peut voir que la ministre a bien payé ses impôts. Leur montant est affiché, ainsi que le revenu imposable pour 2017. Les données concernant son mari sont également consultables. Atteinte aux libertés ? Pour Juho, le fait que ces informations soient accessibles à tous est "le pilier de la démocratie". Dans ces conditions, "vous ne pouvez que faire confiance à l'Etat", juge-t-il, se disant "content d'apporter sa contribution" via ses impôts.

Extrait de "Finlande, le pays de la transparence", un reportage de Frédérique Maillard-Laudisa et Denis Bassompierre, à voir dans "Avenue de l'Europe" le 24 avril 2019.

En Finlande, la transparence, \"c\'est le pilier de la démocratie\"
En Finlande, la transparence, "c'est le pilier de la démocratie" (FRANCE 3)