Municipales à Paris : Anne Hidalgo en tête des intentions de vote devant Rachida Dati et Agnès Buzyn, selon un sondage

Anne Hidalgo, la maire socialiste sortante, est créditée de 26% des intentions de vote, suivie par Rachida Dati (23%) et Agnès Buzyn (19%), selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour franceinfo. 

Agnès Buzyn (G), Anne Hidalgo (C), Rachida Dati (D).
Agnès Buzyn (G), Anne Hidalgo (C), Rachida Dati (D). (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Anne Hidalgo, la maire socialiste de Paris, est en tête des intentions de vote pour le premier tour des élections municipales à Paris avec 26% des voix, selon un sondage* Ispos Sopra-Steria pour franceinfo, France Bleu Paris et France Télévisions publié mardi 10 mars. Les candidats débattront ce soir sur franceinfo, France 3 Paris Ile-de-France et France Bleu Paris.

>> À suivre mardi sur franceinfo, France 3 Paris-Île-de-France et France Bleu Paris, l'ultime débat entre les candidats avant le premier tour à Paris.

La candidate LR Rachida Dati arriverait deuxième, elle est créditée de 23% des voix, devant Agnès Buzyn  (19%), la candidate LREM entrée tardivement en campagne en remplacement de Benjamin Griveaux. La maire de Paris retrouve donc la première place, après un autre sondage qui donnait, pour la première fois, Rachida Dati en tête. Le premier tour a lieu dimanche 15 mars.

Dans le détail, la liste "Paris en Commun" d’Anne Hidalgo, soutenue par le PS, le PCF, Place Publique et Génération.s gagne 1 point par rapport à la semaine dernière (enquête du 5-6 mars). La Liste de Rachida Dati, soutenue par le parti Les Républicains, perd un point. En troisième position figure la liste menée par Agnès Buzyn, soutenue par LREM, le MoDem et l’UDI, et celle-ci se maintient à un score équivalent.

Suivent les listes de David Belliard soutenue par EELV avec 11% (-1 point), la liste de Cédric Villani soutenue par le PRG avec 7% (stable), celle de Danielle Simonnet soutenue par LFI avec 4,5% (+0,5%), celle de Serge Federbusch soutenue par le RN avec 4% (stable). La liste de Marcel Campion obtient 1% des intentions de vote (+0,5%). Par ailleurs, 5% des personnes certaines d’aller voter n’ont pas exprimé d’intention de vote.

Hidalgo donnée largement vainqueur en cas de triangulaire

En tenant compte de ces sondages, trois listes pourraient se maintenir au second tour, ce qui serait très favorable à la maire sortante, qui pourrait être rejointe par EELV. Ainsi, une liste conduite par Anne Hidalgo et David Belliard récolterait 42% d’intentions de vote au second tour. Celle de Rachida Dati, 32% et une liste composée d’Agnès Buzyn et Cédric Villani - en cas d'alliance entre les deux tours - obtiendrait 26% des votes exprimés.

50% des sondés ont, en revanche, "plutôt une mauvaise opinion" de l’actuelle maire de Paris. Seul Marcel Campion, avec 61%, fait un plus mauvais score. Le rapport entre "mauvaise opinion" et "bonne opinion" est défavorable à la maire de Paris (50% pour 46%), tout comme pour la deuxième dans les sondages, Rachida Dati (49% de "mauvaise opinion" contre 45% de "bonne opinion"). À l’inverse, davantage de sondés ont une bonne opinion d’Agnès Buzyn (47%) qu’une mauvaise (42%). Idem pour Cédric Villani (47%, contre 42%).

Anne Hidalgo ferait "un bon maire" pour 47% des sondés, et un "mauvais maire" pour 49% des sondés (dont 28% disent "très mauvais maire"). Rachida Dati totalise 47% d'une part et 47% d'autre part ("très mauvais maire", répondent 20% des sondés). 45% voient Agnès Buzyn faire une bonne maire, et 45% faire une mauvaise maire (17% estiment qu'elle ferait une "très mauvaise" maire). La jauge de Cédric Villani se place à 38% pour "bon maire" et 49% pour "mauvais maire".

Si les graphiques ne s'affichent pas correctement, cliquez ici.

*Ce sondage a été réalisé du 6 au 9 mars 2020 sur un échantillon de 950 personnes inscrites sur les listes électorales de Paris. Les personnes ont été interrogées en ligne.