Législatives 2022 : "J'espère que nous aussi nous parviendrons aujourd'hui à conclure cet accord", indique Fabien Roussel sur franceinfo

Invité dans le 8h30 de franceinfo, le secrétaire national du Parti communiste a exprimé son souhait de conclure un accord avec La France insoumise, tout comme Europe Ecologie-Les Verts en ont conclu un, pour les élections législatives.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Fabien Roussel, secrétaire national du Parti communiste, était l'invité du 8h30 franceinfo, ce lundi 2 mai. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"C'est dans les heures qui viennent" qu'un accord avec La France Insoumise pour les élections législatives est souhaité par le secrétaire national du Parti communiste Fabien Roussel, invité ce lundi de franceinfo. Après l'accord intervenu dimanche 1er mai dans la soirée entre le mouvement de Jean-Luc Mélenchon et Europe Ecologie-Les Verts, il espère lui aussi que "nous parviendrons à conclure cette accord dans la journée, la soirée, ou dans la nuit s'il le faut".

S'il y "encore des points de discussion à aborder", "il y a une volonté commune" de parvenir à un accord, répète Fabien Roussel. "Il n'y a pas de plan B, il n'y a qu'un plan A. C'est de nous rassembler pour construire cette grande coalition de la gauche pour enfin prendre notre revanche sur l'élection présidentielle".

"Un tournant aussi historique" que le Front Populaire

Après avoir manqué de se rassembler pour la date symbolique du 1er-Mai, l'union de la gauche pourrait donc se faire à la veille du 3 mai, date anniversaire de la victoire du Front populaire aux élections legislatives de 1936. "On est à un tournant aussi historique que celui-là, ne le loupons pas", intime Fabien Roussel. "Le Front populaire, c'est la semaine de 40 heures, les comités d'entreprise, les hausses de salaires tout de suite, de grandes avancées sociales. C'est un mouvement de même ampleur que la jeunesse et le monde du travail attendent."

En cas de victoire les 12 et 19 juin prochains, la Nouvelle union populaire écologique et sociale "va augmenter les salaires dès le mois de juillet et balayer d'un revers de main la réforme des retraites à 65 ans pour une réforme plus juste à 60 ans", promet d'ailleurs le secrétaire national du PCF.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Fabien Roussel

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.