Cet article date de plus d'un an.

Vrai ou fake : les anti-vaccins déjà opposés à un vaccin contre le Covid-19

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Vrai ou fake : les anti-vaccins déjà opposés à un vaccin contre le Covid-19
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que le laboratoire Moderna a annoncé avancer vers un vaccin contre le coronavirus, le camp des anti-vaccins est déjà vent debout contre lui.

La fronde des anti-vaccins pourrait reprendre de plus belle avec le coronavirus. Pour le moment, aucun vaccin n'a été découvert contre le Covid-19, même si le laboratoire américain Moderna a annoncé ces derniers jours des résultats encourageants. Cela a réveillé les velléités de ceux qui, sur les réseaux sociaux, s'étaient attaqués au début du quinquennat à la décision du gouvernement d'augmenter le nombre de vaccins obligatoires pour les mineurs.

L'aluminium au cœur des théories

Des rumeurs sur les réseaux sociaux font état d'aluminium en tant qu'adjuvant dans les potentiels vaccins contre le coronavirus. Pour autant, "aucune des stratégies n'utilise d'adjuvant à base de sel d'aluminium", explique Bruno Pitard, chercheur à l'Inserm, spécialiste de la vaccination. Les anti-vaccins accusent l'aluminium de causer des lésions musculaires, ce qui n'est pas scientifiquement prouvé.



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.