Déconfinement : les règles sont-elles respectées sur les plages ?

Dans certains départements du sud de la France, il a fait 30°C mardi 19 mai. Nombreux sont ceux qui se sont massés sur les plages.

France 2

Mardi 19 mai, il a fait plus de 30°C dans l'Hérault et le Gard. Avec le début de la période de déconfinement, des règles ont été mises en place pour que de nombreuses plages puissent à nouveau accueillir des plaisanciers. Parmi elles, l'obligation de ne pas rester immobile, allongé sur une serviette. Pourtant, avec l'arrivée des températures estivales, ils sont peu nombreux à respecter cette règle.

"Je n'ai pas pu m'en empêcher"

"Je sais que ce n’est pas très autorisé mais là, je n'ai pas pu m'en empêcher", confie une habitante de Palavas-les-Flots, dans l'Hérault. Pour le moment, la police verbalise peu les personnes sur la plage, même si une amende de 135 € fait réfléchir. Pour autant, si la situation restait ainsi, Christian Jeanjean, le maire de la commune pourrait durcir le ton. "Si jamais il y avait des exagérations, M. le préfet pourrait dire 'on a fait une expérience' et à partir de la semaine prochaine la plage est fermée", explique l'élu.

Le JT
Les autres sujets du JT
La promenade des Anglais, à Nice, le 11 mai 2020, premier jour du déconfinement.
La promenade des Anglais, à Nice, le 11 mai 2020, premier jour du déconfinement. (ARIE BOTBOL / HANS LUCAS / AFP)