Brésil : le pays en passe de devenir le premier foyer de coronavirus

Si la plupart des pays sont entrés dans une phase de régression de l’épidémie, le Brésil est devenu le troisième pays en termes de contaminations.

France 2

Les semaines passent et le Brésil s’enfonce dans le deuil et l’horreur, avec des victimes par milliers, toujours plus nombreuses chaque jour, qu’il faut enterrer malgré le manque de place. Les villes de Rio et de Sao Paulo sont les plus touchées. À Sao Paulo, des cimetières sont construits dans l’urgence, pour construire des sépultures aux défunts. Avec plus de 16 000 victimes rien que dans les hôpitaux, le Brésil est en passe de devenir le principal foyer de la pandémie dans le monde.

Un manque de matériel

Et le matériel manque : kits de dépistage, masques, protection pour les soignants… Les médecins sont dépassés, et doivent choisir qui soigner. "C’est difficile, angoissant et douloureux", rapporte la médecin Alessandra Said. Alors que la situation sanitaire s’aggrave, le pays doit faire face à ses propres divisions, entre anti et pro confinement, ou encore anti et pro Bolsonaro.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président brésilien, Jair Bolsonaro, le 18 mars 2020 à Brasilia (Brésil).
Le président brésilien, Jair Bolsonaro, le 18 mars 2020 à Brasilia (Brésil). (MATEUS BONOMI / AGIF / AFP)