VIDEO. Visite guidée du futur centre de déradicalisation de Beaumont-en-Véron

En Indre-et-Loire, un centre de réinsertion destiné aux jeunes radicalisés va ouvrir ses portes. Le reportage de France 3.

Voir la vidéo
France 3

À Beaumont-en-Véron (Indre-et-Loire), derrière les grilles d'une vaste maison de maître sous très bonne garde, ouvrira le premier centre de réinsertion destiné à des jeunes de 18 à 30 ans susceptibles de basculer dans l'islam radical. Le but : construire un nouveau projet en parallèle de ce qu'ils sont. Activités sportives, culturelles, détente, l'emploi du temps de ces jeunes, tous volontaires et dépourvus de passé judiciaire, sera bien chargé et très encadré du matin au soir.

13 autres centres pourraient ouvrir

Une journée type ressemblera à ça : après le réveil, des activités collectives pour réapprendre à vivre tous ensemble, puis des activités citoyennes, et un retour à la formation générale si besoin. Ici, on ne parle pas de déradicaliser, mais d'élaborer un projet personnel, tout en tentant d'amener ces jeunes à prendre leurs distances avec l'extrémisme. Si l'expérience fait ses preuves, 13 centres du même type devraient ouvrir en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le centre de Pontourny, à Beaumont-en-Véron (Indre-et-Loire) accueillera le futur centre de déradicalisation à partir du 1er septembre.
Le centre de Pontourny, à Beaumont-en-Véron (Indre-et-Loire) accueillera le futur centre de déradicalisation à partir du 1er septembre. (MAXPPP)