"Il va continuer à défendre la Russie" : après la réélection de Vladimir Poutine, ses partisans explosent de joie dans la rue

Vladimir Poutine a été réélu à la présidence de la Russie avec près de 75% des voix et entame un quatrième mandat. Dimanche soir, des milliers de Moscovites se sont retrouvés près du Kremlin pour fêter la victoire de leur président. Franceinfo y était.

Le président Vladimir Poutine avec ses supporters dimanche 18 mars, le soir de sa réélection pour un quatrième mandat.
Le président Vladimir Poutine avec ses supporters dimanche 18 mars, le soir de sa réélection pour un quatrième mandat. (SERGEI ILNITSKY / EPA)

La place est noire de monde près du Kremlin : des milliers de personnes sont venues célébrer la victoire de leur président, Vladimir Poutine, le soir du quatrième anniversaire de l’annexion de la Crimée. Des drapeaux aux couleurs de la Russie flottent et les Moscovites crient leur joie. "Poutine est un leader fort, explique l'un de ses partisans. Nous sommes tous là pour lui ici. Il va continuer à défendre la Russie. On est tous très fiers de ses résultats." Une autre femme approuve et renchérit.

C’est très simple. Aujourd’hui, Vladimir Poutine est la seule personne qui peut représenter la Russie.Une partisane de Vladimir Poutinefranceinfo

Vladimir Poutine a été élu avec plus de 76% des voix. L'enthousiasme semble au rendez-vous pour beaucoup de Moscovites dans la rue. "On est très contents. C’est super. Nous aimons sa politique. On aime tout ce qu’il fait pour la Russie. Nous aimons tout ce que représente Vladimir Poutine", lance une citoyenne.

Soupçons de trucage

Le président élu fait une courte apparition sur scène quelques secondes. Il remercie la foule de lui avoir accordé un quatrième mandat. Un résultat sans surprise. Vladimir Poutine savoure sa victoire à une large majorité. Le score est plus de dix points supérieur à sa précédente élection en 2012. Mais le Kremlin qui visait une participation de 70% a perdu son pari. Elle s'élève à 67,4%. L'opposition dénonce des bourrages d’urnes un peu partout dans le pays. Les Russes se sont moins déplacés dans le pays que lors des précédents scrutins, malgré tous les appels des autorités à aller voter ces dernières semaines.

"Il va continuer à défendre la Russie" : après l'élection de Vladimir Poutine, ses partisans explosent de joie dans la rue - reportage Pierrick Bonno
--'--
--'--