Présidentielle en Russie : Vladimir Poutine réélu pour un quatrième mandat avec plus de 75% des voix

Le président est assuré de rester au pouvoir jusqu'en 2024, année où il fêtera ses 72 ans.

Vladimir Poutine le soir de sa réélection à la présidence russe, à Moscou, le 18 mars 2018.
Vladimir Poutine le soir de sa réélection à la présidence russe, à Moscou, le 18 mars 2018. (MAXIM SHEMETOV REUTERS)

A l'Est, rien de nouveau. Le président russe, Vladimir Poutine, a été réélu pour un quatrième mandat, dimanche 18 mars, selon des résultats provisoires. Après dépouillement de 72,9% des bulletins à 23 heures (heure de Paris), le président sortant russe a obtenu 75,9% des suffrages. Il est ainsi assuré de rester au pouvoir jusqu'en 2024, année où il fêtera ses 72 ans.

Il devance le candidat du Parti communiste Pavel Groudinine, qui ne récolterait que 12,5% des voix, devant l'ultranationaliste Vladimir Jirinovski (6%) et la journaliste proche de l'opposition libérale, Ksénia Sobtchak (1,4%).

Elu avec 63,6% des voix en 2012

Le taux de participation était de presque 60% à 15h GMT, selon la Commission électorale, présageant un chiffre définitif décevant par rapport à 2012 (65%) et aux efforts déployés par le Kremlin pour mobiliser des électeurs et mobiliser une élection dont l'issue ne faisait aucun doute.

Si les résultats provisoires sont confirmés, le "Tsar" réalisera le meilleur score présidentiel de sa carrière. En 2012, il avait recueilli 63,6% des voix. Sa meilleure performance jusque-là avait été réalisée pour sa deuxième candidature, en 2004, avec 71,2% des suffrages, après une première élection serrée à 52,9% en 2000. 

L'opposition, et en premier lieu l'adversaire le plus acharné du pouvoir Alexeï Navalny, interdit de participation et qui avait appelé au boycott, ont accusé les autorités d'avoir gonflé le taux de participation grâce à de nombreuses fraudes, en bourrant les urnes ou en organisant le transport massif d'électeurs vers les bureaux de vote.