Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Washington dévoile des images de la bombe larguée sur des combattants islamistes en Afghanistan

Selon le gouvernement afghan, la frappe a tué 36 jihadistes de l'Etat islamique, jeudi. Elle a été effectuée avec la plus puissante des armes américaines non-nucléaires. 

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Capture d'écran d'une vidéo du bombardement américain en Afghanistan, effectuée le 13 avril 2017. (US DEPARTMENT OF DEFENSE / TWITTER)

Une chute furtive, suivie d'un épais nuage de fumée puis d'un énorme cratère. Au lendemain de l'utilisation de la plus puissante bombe américaine non-nucléaire, le département américain de la Défense a publié les premières images de ce bombardement, vendredi 14 avril, sur Twitter.

"La mère de toutes les bombes"

La bombe à effet de souffle massif (MOAB), aussi surnommée "la mère de toutes les bombes" par les Américains, a été larguée, jeudi, dans l'est de l'Afghanistan, contre un réseau de tunnels et de grottes utilisé par le groupe Etat islamique, dans une zone isolée. C'est la première fois que cette bombe de 9,8 tonnes, d'une puissance explosive comparable à 11 tonnes de TNT, était utilisée au combat. Elle a tué au moins 36 combattants, selon le gouvernement afghan. Une information formellement démentie par l'Etat islamique vendredi 14 avril : le groupe jihadiste affirme n'avoir subi aucune perte lors de l'opération.

D'après les témoins, l'explosion a résonné à des kilomètres à la ronde. Une source proche des insurgés afghans a indiqué, sous couvert de l'anonymat, que des habitants avaient senti le sol bouger "comme lors d'un tremblement de terre" et que certains s'étaient évanouis en raison de la puissance du souffle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.