Les parents d'une jihadiste française mis en examen pour financement du terrorisme

Les parents de Margaux Dubreuil, une jihadiste actuellement détenue en Syrie, avaient été arrêtés mardi matin.

La jihadiste française Margaux Dubreuil, dans un sujet diffusé le 10 novembre 2017 sur France 2.
La jihadiste française Margaux Dubreuil, dans un sujet diffusé le 10 novembre 2017 sur France 2. (FRANCE 2)

Ils sont soupçonnés d'avoir donné de l'argent à leur fille jihadiste. Arrêtés mardi, les parents de Margaux Dubreuil, partie en Syrie pour rejoindre le groupe Etat islamique, ont été mis en examen, vendredi 8 décembre, pour financement d'une entreprise terroriste, a appris franceinfo de source judiciaire. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire, conformément aux réquisitions du parquet.

Le 9 novembre dernier, Margaux Dubreuil, détenue par les Kurdes depuis son arrestation à Raqqa (Syrie), avait dit son souhait de rentrer en France, avec ses enfants, dans une interview diffusée par l'émission "Envoyé spécial" sur France 2. "On n'a pas voulu tout ça, se défend-elle. On a pensé rejoindre un certain modèle. Et on ne nous a présenté que des mensonges. On a été trompés." En janvier dernier, la Nantaise de 27 ans avait été condamnée en son absence à deux ans de prison ferme pour avoir rejoint Raqqa, en septembre 2013, avec sa fille. Elle a depuis eu deux autres enfants en Syrie.

Ce n'est pas la première fois que des parents de jihadistes partis en Syrie se retrouvent dans le viseur de la justice. En septembre, Nathalie Haddadi avait été condamnée à deux ans de prison ferme pour avoir envoyé de l'argent à son fils.