Cet article date de plus de cinq ans.

Deux lycéennes suspectées de radicalisme toujours recherchées

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Deux lycéennes suspectées de radicalisme toujours recherchées
Article rédigé par
France Télévisions

Louisa, 16 ans, et Israé, 15 ans, originaires de Haute-Savoie, sont introuvables depuis vendredi 4 mars. La police craint qu'elles tentent de quitter le pays vers la Syrie.

L'appel à témoins a été lancé par la gendarmerie nationale pour retrouver Louisa et Israé, deux lycéennes de Haute-Savoie, disparues depuis vendredi 4 mars à 13 heures. Elles sont soupçonnées de vouloir rejoindre la Syrie par tous les moyens. Elles ont été localisées pour la dernière fois hier, dans la commune de Seynod, près d'Annecy.

867 adolescents signalés

Ce sont des camarades de classe qui ont signalé leur disparition. Certains d'entre eux affirment qu'elles avaient le projet de rejoindre Paris en train, depuis la gare de Chambéry. L'information a été relayée sur le site stop-djihadisme.gouv.fr, mis en place pour dénoncer la propagande jihadiste sur les réseaux sociaux. En France, 867 adolescents ont été signalés aux autorités pour radicalisation. Pour les experts, ces jeunes filles en perte de repère sont des proies faciles pour le groupe État islamique.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat islamique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.