Guerre entre Israël et le Hamas : les médicaments destinés aux otages sont entrés à Gaza, selon le Qatar

Article rédigé par Yann Thompson, Catherine Fournier
France Télévisions
Publié Mis à jour
Des camions transportant de l'aide humanitaire arrivent d'Egypte au point de passage de Kerem Shalom, le 10 janvier 2024, en Israël. (JACK GUEZ / AFP)
A la suite d'un accord conclu mardi, cinq camions devaient acheminer, mercredi, depuis l'Egypte, des médicaments destinés à la population de Gaza et aux otages retenus par des groupes terroristes palestiniens.

Ce qu'il faut savoir

>> Ce direct est désormais terminé.

Des médicaments destinés aux otages enlevés en Israël le 7 octobre ont été acheminés à Gaza, mercredi 17 janvier, a déclaré le médiateur qatari. Mardi, il avait annoncé un accord entre Israël et le Hamas sur l'entrée de médicaments pour les otages en échange d'une aide pour les civils de l'enclave. Le groupe terroriste palestinien avait ensuite tenté de poser ses conditions, refusant notamment toute "inspection israélienne" des camions, mais les autorités israéliennes avaient rejeté toute éventualité de laisser rentrer le convoi sans contrôle.

Paris réfute les accusations de génocide à Gaza. Le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, Stéphane Séjourné, a refusé, mercredi, de soutenir les accusations de génocide à Gaza portées par l'Afrique du Sud. "On ne peut exploiter la notion de génocide à des fins politiques", a dénoncé le nouveau chef de la diplomatie française, au Sénat. "Accuser l'Etat juif de génocide, c'est franchir un seuil moral", a-t-il estimé. 

Sept Palestiniens tués en Cisjordanie occupée. Trois hommes sont morts lors d'une frappe aérienne israélienne sur une voiture dans le camp de Balata, à Naplouse, selon l'agence officielle palestinienne Wafa. Les autorités israéliennes ont annoncé avoir tué le chef d'une "cellule terroriste", qui prévoyait une attaque "imminente et de grande ampleur". Dans le camp de Tulkarem, quatre Palestiniens ont été tués mercredi matin, selon le Croissant-Rouge palestinien. 

Les communications coupées à Gaza. La bande de Gaza est entrée, mercredi, dans son sixième jour de coupure "quasi totale" d'internet et du téléphone, "la plus longue" depuis le début de la guerre, selon NetBlocks, organisme de surveillance du réseau de télécommunications dans le monde.

Le Live

L'actu en continu
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Ce direct est maintenant terminé. Voici les dernières informations essentielles :
    • #METEO Vingt départements sont désormais en vigilance orange "neige-verglas", la Marne étant à son tour placée en alerte par Météo-France. En revanche, les deux départements qui étaient en vigilance orange "pluie-inondation", le Finistère et les Côtes d'Armor, repassent en vigilance jaune.
    #ISRAEL_PALESTINE L'armée israélienne a intensifié ses frappes meurtrières contre le sud de la bande de Gaza, aujourd'hui, au quatrième mois de sa guerre contre le Hamas. Sur le plan humanitaire, un pas a été franchi avec l'acheminement à Gaza de médicaments destinés aux otages israéliens, en échange d'une aide à la population palestinienne assiégée. Voici ce qu'il faut retenir de la journée.
    • #POLITIQUE Emmanuel Macron ira avec Rachida Dati aux Ateliers Médicis de Clichy-Montfermeil (Seine-Saint-Denis), demain. Il s'agira du premier déplacement commun du président de la République avec sa nouvelle ministre de la Culture, a appris franceinfo de source gouvernementale.
    • Jugés pour violences volontaires, les trois policiers impliqués dans l'interpellation violente de Théo Luhaka en 2017, ont été interrogés sur les faits, hier et aujourd'hui, devant la cour d'assises de la Seine-Saint-Denis. Le compte-rendu d'audience est à lire ici.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Le service de presse de l'armée israélienne, interrogé par l'AFP, a affirmé que "l'armée israélienne n'a pas pris pour cible l'hôpital de campagne jordanien à Khan Younès". Il a toutefois admis que "les troupes ont été au contact d'une cellule terroriste proche de cet hôpital et un échange de tirs s'en est suivi". "La source des tirs qui ont malheureusement blessé un membre du personnel de l'hôpital n'a pas été déterminée", a-t-il ajouté.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE L'armée jordanienne a accusé Israël d'avoir endommagé un de ses hôpitaux militaires de campagne dans la bande de Gaza et d'avoir blessé deux personnes lors de bombardements sur le territoire palestinien assiégé, où le système de santé s'effondre davantage chaque jour.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE L'armée israélienne a intensifié ses frappes meurtrières contre le sud de la bande de Gaza, aujourd'hui, au quatrième mois de sa guerre contre le Hamas. Sur le plan humanitaire, un pas a été franchi avec l'acheminement à Gaza de médicaments destinés aux otages israéliens, en échange d'une aide à la population palestinienne assiégée. Voici ce qu'il faut retenir de la journée.
    Un homme porte le corps de sa fille, tuée dans un bombardement israélien, lors de ses funérailles à Rafah, dans la bande de Gaza, le 17 janvier 2024. (AFP)
    (AFP)
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Des médicaments destinés aux otages enlevés en Israël le 7 octobre ont été acheminés à Gaza aujourd'hui, a annoncé le médiateur qatari. "Au cours des dernières heures, des médicaments et de l'aide humanitaire sont entrés dans la bande de Gaza, en application de l'accord annoncé (mardi)" au profit des civils palestiniens et des otages, a écrit le porte-parole du ministère des Affaires étrangères du Qatar, Majed al-Ansari, sur X.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Depuis que l'État hébreu a interdit l'entrée des travailleurs palestiniens sur son sol, Israël manque de bras, notamment dans le bâtiment. Dans les territoires occupés, l'argent manque et la colère monte. Voici le reportage de franceinfo.

    REPORTAGE. Guerre au Proche-Orient : l'interdiction des travailleurs palestiniens, un sujet épineux en Israël comme en Cisjordanie

  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Il est 20 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :
    #METEO Après des pluies verglaçantes dans la matinée, d'importantes chutes de neige entravent la circulation ce soir dans la partie nord de la France. Cet épisode neigeux devrait toucher en soirée l'Ile-de-France. Dix-neuf départements, de la Normandie aux Ardennes, sont toujours en vigilance orange "neige-verglas". Suivez notre direct.
    #MACRON Parmi les nombreux sujets évoqués par Emmanuel Macron lors de sa conférence de presse hier soir, il a été question des supposés effets négatifs des "écrans". La plupart des autorités de santé françaises et internationales ont déjà formulé des recommandations, et elles ne s'accordent pas toujours. Quelles sont les bonnes pratiques conseillées ? Réponse dans cet article.
    #ISRAEL_PALESTINE Les camions de produits pharmaceutiques destinés notamment aux otages à Gaza "rentreront sans inspection israélienne", a déclaré, entre autres exigences, un haut responsable du Hamas. Dans la foulée, les autorités israéliennes ont rejeté toute éventualité de laisser rentrer le convoi sans contrôle. Suivez notre direct.
    • #STANISLAS La Ville de Paris a annoncé suspendre provisoirement son financement à Stanislas "en attendant des clarifications" après la publication d'un rapport dénonçant des "dérives" dans cet établissement privé dans lequel les enfants de la ministre de l'Education sont scolarisés.
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Et voici un point sur l'actualité :
    • #METEO Météo-France maintient en vigilance orange 21 départements, dont 19 pour "neige et verglas" et deux pour "pluie et inondation", selon son dernier bulletin. De premières chutes de neige ont été observées dans le nord de la France, comme à Lille, cet après-midi. Suivez notre direct.
    • #UKRAINE Alors qu'elle affirme avoir visé un bâtiment à Kharkiv, où étaient déployés des "mercenaires français", la Russie précise que la "frappe a complètement détruit le bâtiment" et fait plus de 60 morts et 20 blessés. Ces affirmations étaient invérifiables de source indépendante dans l'immédiat.
    • #ISRAEL_PALESTINE La France se refuse à soutenir les accusations de génocide contre le peuple palestinien à Gaza, portées par l'Afrique du Sud contre Israël devant la Cour internationale de Justice. "Accuser l'Etat juif de génocide, c'est franchir un seuil moral", a déclaré le ministre des Affaires étrangères Stéphane Séjourné. Suivez notre direct.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Neuf Palestiniens sont morts lors d'opérations militaires israéliennes en Cisjordanie occupée, où le camp de réfugiés de Tulkarem a été le théâtre de combats toute la journée, selon des sources israéliennes et palestiniennes. Depuis le début de la guerre dans Gaza le 7 octobre, la tension est extrême en Cisjordanie. Au moins 360 Palestiniens y ont été tués, affirme l'Autorité palestinienne.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE L'armée jordanienne accuse Israël d'avoir endommagé un de ses hôpitaux militaires de campagne, situé dans la bande de Gaza, et d'avoir blessé deux personnes lors de frappes sur le territoire palestinien. L'hôpital, situé à Khan Younès, a subi "d'importants dégâts matériels en raison des bombardements israéliens continus dans ses environs" cette nuit, affirme l'armée.