Immigration : le Japon, qui a besoin de bras, recrute des travailleurs étrangers

Publié Mis à jour
Immigration : le Japon, qui a besoin de bras, recrute des travailleurs étrangers
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Miguet, G.Caron, S.César, L.Belin, R.Murata - France 2
France Télévisions

Le Japon, dont la population est vieillissante, a dû se résoudre à faire venir de la main d'œuvre. Ce n'est pourtant pas vraiment dans sa culture…

Une entreprise de nettoyage japonaise emploie une main d'œuvre étrangère depuis trois ans, principalement venue d'Asie du Sud-Est. Ces travailleurs sont peu coûteux pour les entreprises nippones, confrontées au déclin de la population. Les travailleurs immigrés sont employés dans des secteurs en tension, pour des métiers difficiles dont les Japonais ne veulent plus. "Les Vietnamiens sont dynamiques. Et comme ils sont jeunes, ils sont en forme et ils apprennent vite", confie Tsukasa Nakajima, responsable de Nihon Housing.

Pas de regroupement familial possible

Les autorités leur garantissent une formation intensive, un mois d'apprentissage de la langue et des us et coutumes. Les étrangers ne représentent que 2 % de la population du pays. Après la journée de travail, les stagiaires de Nihon Housing se retrouvent dans leur résidence. L'entreprise prend en charge 80 % des loyers. Le regroupement familial n'est toutefois pas possible dans l'archipel. Quant aux clandestins, ils sont enfermés dans des centres de détention.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.