Justice : le nouveau cri d’alerte des juges

Publié Mis à jour
Justice : le nouveau cri d’alerte des juges
Article rédigé par
A.Hanquet, M.Cazaux, A.Tribouart, C.Ricco, France 3 Ile-de-France - France 2
France Télévisions
Un an après une précédente mobilisation, les magistrats sont de nouveau en grève partout en France, mardi 22 novembre.

Des audiences pénales annulées

La juge doit suivre 1 800 dossiers, dans un tribunal où ils ne sont que deux magistrats. Elle doit donc chronométrer ses audiences, une méthode "frustrante". Le manque de personnel induit par ailleurs de longs délais pour les personnes jugées. Au tribunal pour enfants de Bobigny (Seine-Saint-Denis), 12 audiences pénales ont dû être annulées en octobre. Le gouvernement a promis des recrutements massifs, insuffisants pour les magistrats.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.