Gastronomie : au Japon, le matcha se cuisine sous toutes ses formes

Publié
Durée de la vidéo : 4 min
Gastronomie : au Japon, le matcha se cuisine sous toutes ses formes
Gastronomie : au Japon, le matcha se cuisine sous toutes ses formes Gastronomie : au Japon, le matcha se cuisine sous toutes ses formes (France 2)
Article rédigé par France 2 - A. Miguet, M. Sforza, G. Caron
France Télévisions
France 2
Samedi 15 juin, la série "Les petits plats dans l'écran" nous mène au Japon sur les traces du matcha, un thé vert réduit en poudre qui rencontre un engouement phénoménal en France. Cette poudre verte ne s'infuse pas, elle se fouette et elle peut même donner lieu à d'excellentes pâtisseries.

C’est une saveur incontournable au Japon : le matcha. Sur l’archipel, seule une poignée de cultivateurs produisent un matcha de haute qualité. Sa couleur et ses vertus antioxydantes ont fait sa renommée. Dans la préfecture de Nishio au sud de Tokyo, plus de 80 000 tonnes sont produites. "Pour cultiver ce thé, nous protégeons les feuilles des rayons de soleil avec des filets noirs. (…) Grâce à cette méthode, l’amertume disparaît et la teneur en sucre augmente", explique Yoichiro Okuya, gérant de l’association de thé Nishio. La culture du matcha demande une attention de tous les instants.

Un thé énergisant et sucré

Le matcha serait arrivé dans l’archipel il y a 1000 ans. D’abord médicinal, il a été transformé en boisson. À Tokyo, on le trouve sous toutes ses formes : boissons, glaces, barres chocolatées ou cheesecakes. Dans une pâtisserie française de la capitale, le chef cuisine le matcha depuis 30 ans. Il prépare notamment le tcha, une pâtisserie franco-japonaise. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.