Cet article date de plus d'un an.

Une Espagnole détenue en Iran a été libérée, annonce Madrid

"J'ai pu parler avec elle, (...) elle va bien", a déclaré le ministre espagnol des Affaires étrangères.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, s'adresse à la presse avant un sommet du Conseil européen à Bruxelles (Belgique), le 20 février 2023. (DURSUN AYDEMIR / ANADOLU AGENCY / AFP)

Ana Baneira, une Espagnole détenue en Iran depuis la fin de l'année 2022, a été libérée, a annoncé le ministre espagnol des Affaires étrangères dimanche 26 février. "Elle a été libérée hier, mais nous n'avons pas voulu l'annoncer publiquement avant que son avion ne décolle", a précisé José Manuel Albares. "J'ai pu parler avec elle, (...) elle va bien", a ajouté le chef de la diplomatie espagnole.

Il a déclaré qu'Ana Baneira rejoindrait sa région d'origine, la Galice, via Dubai et Genève. Les circonstances de son arrestation n'ont jamais été confirmées officiellement, mais elle est intervenue alors que l'Iran était secouée par un mouvement de contestation après la mort de Mahsa Amini.

Un autre Espagnol, Santiago Sanchez Cogedor, est toujours détenu en Iran depuis le mois d'octobre. Fan de football, il avait entrepris de se rendre à pied au Qatar pour assister au Mondial de football et avait été arrêté peu de temps après son entrée en Iran. "Aujourd'hui est un jour heureux, mais le bonheur sera total lorsque Santiago sera aussi libéré", a insisté le ministre espagnol des Affaires étrangères.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.