Migrants : premières expulsions vers la Turquie depuis la Grèce

200 migrants ont été renvoyés de Grèce vers la Turquie par bateaux ce lundi 4 avril, en vertu de l'application de l'accord conclu entre Ankara et l'Union européenne en mars dernier.

France 2

Ils rêvaient d'Europe et avaient traversé la mer pour y arriver. Lundi 4 avril, ce rêve vient de se briser pour 200 migrants. Ils ont été escortés par des policiers jusqu'à deux ferries en partance pour la Turquie. À l'intérieur d'un des bateaux, les mines des migrants, originaires du Pakistan et du Bangladesh, sont défaites. À côté de chacun d'eux, un policier en civil fait le guet, un masque au visage pour éviter d'éventuelles maladies.

"Honte à l'Europe"

Sur le port de Mytilène (Lesbos), certains crient leur colère. "Honte à l'Europe", s'indignent les militants. Dans le centre d'enregistrement de l'île, les réfugiés s'inquiètent. Personne ne veut faire le voyage retour. "Si on nous renvoie chez nous, nous mourrons", se lamente une jeune Afghane. Dans la matinée, les premiers migrants sont arrivés en Turquie, où ils devraient être pris en charge

Le JT
Les autres sujets du JT