Cet article date de plus d'un an.

Guerre en Ukraine : une année de résistance

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Guerre en Ukraine : une année de résistance
Article rédigé par France 3 - M. Burgot, S. Guillemot, D. Padalka, V. Hryshko, L. Lavieille
France Télévisions
France 3
Un an après l’invasion de la Russie par l’Ukraine, nous retrouvons depuis Kiev Agnès Vahramian, qui depuis un an couvre la guerre.

Depuis un an, Agnès Vahramian couvre la guerre en Ukraine, le quotidien des Ukrainiens. On est presque surpris d’une telle capacité à résister et de cette vie qui semble continuer parfois presque normalement. "Ce qui me frappe aussi, c’est cette capacité qu’ont eu les Ukrainiens à transformer cette date anniversaire de l’invasion, de l’agression, en un jour de fierté nationale. Et c’est ce que je réalise après un an passé à sillonner ce pays, c’est que ce conflit a révélé une nation", déclare Agnès Vahramian, envoyée spéciale en Ukraine pour France Télévisions. 

"La société ukrainienne a tenu"

"Les Ukrainiens nous le disent. Ils disent, cette année a été aussi une année de la renaissance dans cette rupture extrêmement brutale, avec notre voisin russe. 'Nous savons mieux qui nous sommes, et nous connaissons mieux le prix qu’il faut payer pour notre liberté'", rapporte la journaliste. "Nous avons vu ces Ukrainiens changés, sidérés, apeurés, et puis endurants. Beaucoup recommencent à faire des projets, et s’il y avait quelque chose à célébrer aujourd’hui à Kiev, c’est que la société ukrainienne a tenu", conclut Agnès Vahramian.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.