Guerre en Ukraine : ces Ukrainiens qui ne veulent pas combattre

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Guerre en Ukraine : ces Ukrainiens qui ne veulent pas combattre -
Guerre en Ukraine : ces Ukrainiens qui ne veulent pas combattre Guerre en Ukraine : ces Ukrainiens qui ne veulent pas combattre - (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - B. Mousset, A. Lévêque
France Télévisions
franceinfo
Depuis le début de la guerre, beaucoup d’Ukrainiens ont rejoint le front. D’autres ont fait un choix radicalement différent. Ils ont décidé de quitter leur pays pour éviter de combattre.

Défendre le pays et combattre les Russes, c’est ce que font ces hommes qui sont envoyés sur le front. Mais d’autres Ukrainiens ont fait un choix contraire, comme Bogdan. Il vit maintenant à Varsovie (Pologne), où il a trouvé un travail d'ouvrier sur des chantiers. Il a fui l’Ukraine juste avant sa majorité, car depuis le début de la guerre, les Ukrainiens âgés de 18 à 60 ans n’ont pas le droit de quitter le territoire, sauf autorisation spéciale. Il est donc parti avant d’être convoqué par l’armée. "J’ai pris la décision de m’exiler quelques jours avant mes 18 ans afin qu’on me laisse passer la frontière polonaise. Je l’ai fait parce que si quelque chose arrive à mon père qui est soldat, il ne reste plus que moi pour aider ma mère et mes sœurs financièrement", explique le jeune homme.

"Je ne suis pas une personne faible"

Et quand on le traite de lâche, il se défend. "Je ne suis pas une personne faible, ni physiquement, ni mentalement. Mais si je retourne en Ukraine, ils vont m’envoyer quelque part, dans un coin où ça chauffe, mais moi je ne sais pas combattre", précise Bogdan. Pour éviter la guerre, Ivan aussi a choisi Varsovie comme lieu de refuge. Il a 38 ans et il était officier de réserve en Ukraine, il est maintenant chauffeur de taxi. Il ne regrette pas d’avoir quitté son pays avec sa famille, juste à temps.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.