Guerre en Ukraine : Washington juge "irresponsables" les propos de Vladimir Poutine sur la "menace réelle" de guerre nucléaire

Article rédigé par Florence Morel, Valentine Pasquesoone
France Télévisions
Publié Mis à jour
Le président russe Vladimir Poutine en plein discours à Moscou, le 29 février 2024. (GAVRIIL GRIGOROV / AFP)
Dans son discours annuel à la nation, jeudi, le président russe a averti les pays occidentaux contre une "menace réelle" de guerre nucléaire en cas d'escalade du conflit en Ukraine.

Ce qu'il faut savoir

Ce direct est désormais terminé. 

Les Etats-Unis jugent "irresponsables" les paroles du président russe Vladimir Poutine, qui a averti les Occidentaux contre une "menace réelle" de guerre nucléaire en cas d'escalade du conflit en Ukraine. "Ce n'est pas la première fois que nous assistons à une rhétorique irresponsable de la part de Vladimir Poutine. Ce n'est pas une façon de parler pour le dirigeant d'un Etat doté de l'arme nucléaire", a déclaré à la presse Matthew Miller, porte-parole du département d'Etat, jeudi 29 février. 

Une mise en garde de Moscou. Dans son discours annuel à la nation, Vladimir Poutine a averti les pays occidentaux contre une "menace réelle" de guerre nucléaire en cas d'escalade du conflit en Ukraine. "Ils doivent comprendre que nous aussi avons des armes capables d'atteindre des cibles sur leur territoire", a déclaré le président russe. Sa déclaration intervient quelques jours après les propos d'Emmanuel Macron sur l'envoi potentiel de troupes occidentales au sol en Ukraine. Jeudi, le chef d'Etat a assuré que chacun de ses mots était "pesé", "pensé" et "mesuré". 

En position de force. "Les forces armées avancent avec assurance dans plusieurs directions", s'est réjoui Vladimir Poutine. L'autocrate apparaît en meilleure posture qu'il y a un an quand son armée était contrainte de se retirer dans le sud et le nord-est de l'Ukraine. Depuis, l'armée ukrainienne a échoué dans sa contre-offensive et les troupes russes ont réussi à s'emparer d'Avdiïvka.

Crise en Transnistrie. Les autorités de cette région séparatiste prorusse de Moldavie ont adopté mercredi une déclaration officielle demandant la "protection" de la Russie face au gouvernement moldave. Elles demandent ainsi à Moscou de "mettre en œuvre des mesures pour protéger la Transnistrie dans des conditions de pression accrue de la part de la Moldavie", avec notamment "un blocus économique".

Le Live

L'actu en continu
  • Avatar
    Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Il est minuit, voici le dernier point sur l'actualité de la journée :
    • #ISRAEL_PALESTINE Des tirs israéliens en direction de Palestiniens lors d'une distribution d'aide humanitaire à Gaza ont fait au moins "112 morts et 760 blessés", selon le ministère de la Santé du Hamas. Le Conseil de sécurité de l'ONU doit s'est réuni en urgence à huis clos à 22h15 (heure de Paris) pour évoquer le drame.
    • #RUSSIE Dans son discours à la nation, Vladimir Poutine a mis en garde les pays occidentaux contre la "réelle menace" de conflit nucléaire. "Les membres des forces armées ne reculeront pas, n'échoueront pas" en Ukraine, a-t-il par ailleurs assuré. Voici ce qu'il faut retenir de la journée. #UKRAINE
    #ETHIOPIE Le journaliste français Antoine Galindo, détenu depuis une semaine en Ethiopie, a été libéré et est en route vers la France, annonce son employeur, la revue spécialisée Africa Intelligence.
    #FOOT Fin de l'aventure en Coupe de France pour le Puy-en-Velay. Le club, qui évolue en Nationale 2, s'est incliné en quart de finale contre le Stade Rennais (3 à 0), qui, lui, remporte son ticket pour la demi-finale.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE La chaîne d'information internationale France 24 a vu l'une de ses émissions de vérification d'information "Info ou Intox" utilisée à des fins de propagande contre Volodymyr Zelensky. L'extrait en question a été coupé pour laisser penser que le média corroborait les accusations de corruption visant le président ukrainien. Or, la chronique dans son intégralité démontrait au contraire, preuves à l'appui, que ces allégations étaient infondées.

    VIDEO. "Info ou Intox" : comment un extrait tronqué de France 24 a servi la propagande anti-ukrainienne

  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Le ministre des Armées a également annoncé, lors de cette visite, la commande de 2 000 munitions télé-opérées de conception française dans les prochaines semaines. "J'ai pris la décision de commander 2.000 munitions télé-opérées, autant pour les besoins de l'armée française que pour l'Ukraine", a déclaré Sébastien Lecornu.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #RUSSIE "Ce n'est pas la première fois que nous assistons à une rhétorique irresponsable de la part de Vladimir Poutine", a déclaré à la presse Matthew Miller, porte-parole du département d'Etat, en réponse aux propos du président russe Vladimir Poutine, qui a averti les Occidentaux contre une "menace réelle" de guerre nucléaire en cas d'escalade du conflit en Ukraine. "Ce n'est pas une façon de parler pour le dirigeant d'un Etat doté de l'arme nucléaire." #UKRAINE
  • Avatar
    Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    A 20 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :
    • #ISRAEL_PALESTINE Des tirs israéliens en direction de Palestiniens lors d'une distribution d'aide humanitaire à Gaza ont fait au moins "112 morts et 760 blessés", selon le ministère de la Santé du Hamas. Le Conseil de sécurité de l'ONU doit se réunir d'urgence à huis clos à 22h15 (heure de Paris) pour évoquer le drame. Suivez notre direct.
    • #RUSSIE Dans son discours à la nation, Vladimir Poutine a mis en garde les pays occidentaux contre la "réelle menace" de conflit nucléaire. "Les membres des forces armées ne reculeront pas, n'échoueront pas" en Ukraine, a-t-il par ailleurs assuré. Suivez notre direct. #UKRAINE
    • #MILLER "Sensation de piège", "brouillard dans la tête", "corps figé"... La pratique de l’hypnose souvent évoquée par les femmes qui accusent Gérard Miller. "Envoyé Spécial" a recueilli leurs témoignages et interrogé un spécialiste sur cette technique.
    #FOOT Paul Pogba a été suspendu quatre ans par le tribunal antidopage italien après un contrôle positif à la testostérone. "Je n'imagine pas un seul instant que Paul ait eu l'intention, la volonté de se doper", a réagi dans un communiqué de soutien le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps.
  • Avatar
    Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    A 18 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :
    • #ISRAEL_PALESTINE Des tirs israéliens en direction de Palestiniens lors d'une distribution d'aide humanitaire à Gaza ont fait au moins "104 morts et 760 blessés", selon le ministère de la Santé du Hamas. Des sources israéliennes confirment que des soldats israéliens se sentant "menacés" ont tiré à balles réelles sur la foule. Suivez notre direct.
    • #RUSSIE Dans son discours à la nation, Vladimir Poutine a mis en garde les pays occidentaux contre la "réelle menace" de conflit nucléaire. "Les membres des forces armées ne reculeront pas, n'échoueront pas" en Ukraine, a-t-il par ailleurs assuré. Suivez notre direct. #UKRAINE
    #FOOT L'International français et milieu de terrain de la Juventus, Paul Pogba, est suspendu quatre ans par le tribunal antidopage italien après un contrôle positif à la testostérone.
    • #VIOLENCES_SEXUELLES "La famille incestueuse du cinéma n'est que le reflet de toutes ces familles", a dénoncé Judith Godrèche devant le Sénat. L'actrice a réclamé l'ouverture d'une commission d'enquête sur les violences sexistes et sexuelles dans le milieu du cinéma. Voici ce qu'il faut retenir de son audition.
  • Avatar
    Avatar
    Emmanuel Macron
    président de la République Il y a 0 sec
    "Chacun des mots que je prononce sur cette matière est pesé, pensé et mesuré."
    #UKRAINE En marge de l'inauguration du village olympique en Seine-Saint-Denis, Emmanuel Macron est brièvement revenu sur ces propos sur l'éventuel envoi de troupes occidentales en Ukraine. Il s'est toutefois refusé à tout "commentaire géopolitique", jugeant que ce n'était "pas le lieu".
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE L'armée de l'air ukrainienne affirme avoir abattu trois avions bombardiers russes. Un premier a été abattu peu après minuit, puis deux autres ce matin, près d'Avdiïvka et près de Marioupol, selon le commandant en chef des armées de Kiev. Ces déclarations portent à 13 le nombre d'avions militaires russes que Kiev assure avoir détruit en deux semaines.
  • Avatar
    Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Il est un peu plus de 14 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :
    • #ISRAEL_PALESTINE Des tirs israéliens en direction de Palestiniens lors d'une distribution d'aide humanitaire à Gaza, ont fait au moins "104 morts et 760 blessés", selon le ministère de la Santé du Hamas. Des sources israéliennes confirment que des soldats israéliens se sentant "menacés" ont tiré à balles réelles sur la foule. Suivez notre direct.
    • #RUSSIE Dans son discours à la nation, Vladimir Poutine a mis en garde l'Occident contre la "réelle menace" de conflit nucléaire. "Les membres des forces armées ne reculeront pas, n'échoueront pas" en Ukraine, a-t-il par ailleurs assuré. Suivez notre direct. #UKRAINE
    #FOOT L'International français et milieu de terrain de la Juventus, Paul Pogba, est suspendu quatre ans par le tribunal antidopage italien après un contrôle positif à la testostérone.
    #CLIMAT L'hiver 2023-2024 se classe au troisième rang des hivers les plus chauds jamais mesurés en France, annonce Météo-France. #METEO
    • #VIOLENCES_SEXUELLES "La famille incestueuse du cinéma n'est que le reflet de toutes ces familles", a dénoncé Judith Godrèche lors de son audition au Sénat. L'actrice a réclamé l'ouverture d'une commission d'enquête sur les violences sexistes et sexuelles dans le milieu du cinéma.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Lors de sa prise de parole, le chef du Kremlin s'est aussi vanté de "la flexibilité et la résistance" de l'économie russe, malgré une pluie de sanctions occidentales.