Sécheresse : la construction d'un golf dans les Pyrénées-Orientales divise

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Sécheresse : la construction d'un golf dans les Pyrénées-Orientales divise
Article rédigé par France 2 - V. Chatelier, F. Mazou, T. Toujas
France Télévisions
France 2
Le département des Pyrénées-Orientales est frappé par la sécheresse. Alors, la construction d'un golf avec un hôtel et des logements divise les habitants de Villeneuve-de-la-Raho.

Au pied de Villeneuve-de-la-Raho, dans les Pyrénées-Orientales, les travaux ont déjà commencé. Sur 150 hectares se tiendra bientôt un golf, mais aussi un hôtel et des logements. Un projet vivement contesté, en raison de la sécheresse dans le département. À 76 ans, Jean-François Carbonnell en est un fervent opposant. Il a été exproprié de ses 45 hectares contre un million d'euros d'indemnités, car le projet est reconnu d'utilité publique par la préfecture. Il y a quelques années, ce riverain était favorable à un tel chantier, mais avec le réchauffement climatique, il dit avoir changé d'avis.

Une manifestation le 16 mars

Les défenseurs du projet assurent que le golf n'utilisera que des eaux usées, pour le moment rejetées dans la nature. Mais dans une tribune, des universitaires alertent. Ils considèrent cette construction anachronique au vu du manque d'eau. Dans la commune de 4 300 habitants, les avis sont partagés. Contacté, le promoteur n'a, pour l'instant, pas répondu aux sollicitations des journalistes de France Télévisions. Les opposants prévoient de manifester le 16 mars.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.