Dans les Pyrénées-Orientales, la tempête Gloria frappe la France

Près de 390 sapeurs-pompiers, dont 100 venus en renfort d'autres départements, sont mobilisés, selon la préfecture des Pyrénées-Orientales. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une rue inondée à Argeles-sur-Mer dans le sud de la France, le 21 janvier 2020. (RAYMOND ROIG / AFP)

La tempête Gloria a frappé, mardi 21 janvier, les Pyrénées-Orientales, provoquant d'importantes chutes de neige en altitude et de fortes précipitations sur la plaine du Roussillon, entre Perpignan et Cerbère. Selon l'institut, les cumuls de pluie pourraient atteindre les 200 à 350 mm dans le département.

Le phénomène devrait perdurer jusqu'à jeudi, selon Météo France, qui a placé les Pyrénées-Orientales en alerte orange du fait des risques de pluies, d'inondations et d'avalanches.

270 foyers toujours privés d'électricité

Près de 390 sapeurs-pompiers, dont 100 venus en renfort d'autres départements, sont mobilisés, selon la préfecture des Pyrénées-Orientales. "Le niveau des cours d’eau se charge mais n’atteint pas la cote d’alerte. Les services restent vigilants en raison de la durée prévue de l’évènement", précise la préfecture dans un communiqué. Quelque 270 foyers étaient toujours privés d'électricité mardi soir, toujours selon la préfecture.

En Espagne, 220 000 foyers demeuraient sans électricité mardi en milieu de journée. Lundi, les autorités portuaires de Valence, sur la côte Est du pays, ont mesuré des vagues à 8,44 mètres de haut, un record. Les mauvaises conditions météorologiques ont fait quatre morts dimanche et lundi en Espagne, où se sont conjugués des vents puissants, des tempêtes de neige et des températures au-dessous de la moyenne durant le passage de Gloria.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.