Espagne : la tempête Gloria fait quatre morts

La tempête Gloria a d'abord frappé l'Espagne dimanche 19 janvier, où elle a fait quatre morts. Le nord-est du pays avait été placé en alerte rouge.

FRANCE 3

À quelques kilomètres d'Alicante, dans le sud de l'Espagne, les oliviers sont sous la neige. Les conséquences du passage de la tempête Gloria sont spectaculaires : neige abondante et vents violents. Trois personnes sont mortes de froid, dont une de 71 ans, bloquée au volant de son véhicule sur une route enneigée. Une quatrième a été tuée par la chute de tuiles de son toit, alourdies par la neige. "C'est triste ce qu'il nous arrive, nous pouvons voir que le réchauffement climatique n'est pas une plaisanterie", témoigne un habitant de Valence.

Des vagues jusqu'à huit mètres de haut

Depuis dimanche 19 janvier, la moitié de l'Espagne est en vigilance rouge et orange. Conséquence de cette tempête, de nombreuses écoles ont été fermées. Près de 200 000 enfants n'ont pas eu cours lundi. C'est surtout l'est de la péninsule, situé entre Barcelone et Valence, qui souffre. Les routes et chemins de fer sont perturbés, et l'aéroport d'Alicante a même dû être fermé. Sur la côte, les vagues ont atteint jusqu'à 8 m de haut.

Le JT
Les autres sujets du JT
La tempête Gloria à Valence en Espagne, le 20 janvier 2020.
La tempête Gloria à Valence en Espagne, le 20 janvier 2020. (JOSE JORDAN / AFP)