Émeutes en Nouvelle-Calédonie : les violences se multiplient à Nouméa

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Émeutes en Nouvelle-Calédonie : les violences se multiplient à Nouméa
Émeutes en Nouvelle-Calédonie : les violences se multiplient à Nouméa Émeutes en Nouvelle-Calédonie : les violences se multiplient à Nouméa (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - F. Boutet
France Télévisions
franceinfo
Le couvre-feu doit-il se poursuivre en Nouvelle-Calédonie, ou faut-il un état d’urgence ? Malgré le couvre-feu, deux personnes sont décédées, mardi 14 mai.

Dans la nuit du mardi 14 mai, de nouveaux brasiers ont été allumés par les émeutiers en Nouvelle-Calédonie. La police a donné des conseils de vigilance aux habitants qui ont érigé des barricades pour se protéger des pillages, lesquelles font office de barrages filtrants pour empêcher les émeutiers de s’infiltrer. Dans la journée, les scènes d’émeutes se sont multipliées. Les autorités essaient d’enrayer ce climat.  

Les indépendantistes appellent au calme et au retrait de la réforme 

Mercredi 15 mai, l’Élysée a convoqué un conseil de défense. Le chef de l’État a adressé une lettre aux élus calédoniens. Les indépendantistes appellent à l’apaisement mais demandent le retrait de la réforme constitutionnelle, votée mardi 14 mai par l’Assemblée nationale, sur la recomposition du corps électoral calédonien. Les écoles sont fermées jusqu’à nouvel ordre. À Nouméa, le couvre-feu est toujours en vigueur. Des particules fines ont également été enregistrées dans le secteur, en raison des fumées causées par les brasiers.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.